La passe-miroir : tome 2 – Les disparus du Clairedelune

Par défaut

Auteur : Christelle Dabos
Éditions : Gallimard (Jeunesse)
Nombre de pages : 551
Parution : 2015
Genre : Fantasy

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Après avoir lu le tome 1, j’avais été un peu déçue, je m’attendais à plus et j’avais eu de la misère à embarquer dans cette saga qui a pourtant toute une popularité sur le web. C’est pourquoi j’ai décidé de lui donner une deuxième chance en continuant avec le tome 2 et je n’ai pas été déçue.

Ophélie se retrouve au cœur de la cour et elle doit faire ses preuves afin de s’assurer de sa sécurité, mais aussi celle de ses proches qui s’en viennent pour le mariage. Cependant, voilà qu’elle reçoit des menaces anonymes, mais qu’en plus plusieurs personnes disparaissent au Clairedelune, l’endroit qui est censé être le plus sécuritaire. Elle sera entrainée malgré elle dans une course contre la vérité et le temps est compté.

Tout d’abord, merci à l’auteure d’avoir mis un petit rappel du tome 1 au début du livre cela m’a permis de me remettre dedans facilement. Ensuite, comme je partais avec une petite résistance j’ai pris quelques pages à embarquer dans ce roman, mais un coup cela fait, il m’était très difficile de déposer mon livre. Ce deuxième tome est très captivant, l’auteure a su me tenir en haleine tout au long de ma lecture avec ses intrigues. Que représente ce livre ? Comment les gens ont-ils disparu ? Qui est Dieu ? Bref, j’avais pleins de questions et plus j’en découvrais, plus je voulais en savoir plus.

Pour ce qui est des personnages qui m’avaient paru très antipathiques au premier tome, j’ai réussi à m’attacher à eux. Ophélie est beaucoup plus dégourdie dans ce deuxième volet. Elle prend sa place et joue même un rôle important tout au long de l’histoire. Tandis que Thorn, on apprend de plus en plus à le connaître et à découvrir qu’il a un cœur en dessous de sa carapace. J’ai maintenant très hâte de lire le troisième tome afin de poursuivre l’aventure dans cet univers exceptionnel.

Note : 9/10

Mon avis sur le tome 1 – Les fiancés de l’hiver

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

En route vers nowhere

Par défaut

Auteur : Sophie Laurin
Éditions : Hurtubise
Nombre de pages : 279
Parution : 2020
Genre : Romance

Été 1996. Sara et Sébastien, dix ans, se rencontrent à la cantine du camping où ils passent leurs vacances. Une slush lime-framboise bleue et un gel de cerveau plus tard, une amitié naît. Plusieurs années après, en quatrième secondaire, ils se retrouvent par hasard à la même école et renouent avec leur complicité d’enfance.

Été 2007. Sara et Sébastien partent pour un road trip au volant de Lucette, une voiture délabrée qui ferait le bonheur d’un ferrailleur. Au cours des onze dernières années, leur relation d’amitié a flirté avec l’ambiguïté et les malentendus, au grand regret de leurs familles et de leurs amis, convaincus qu’ils sont faits l’un pour l’autre. En quête d’aventure, les deux jeunes adultes ignorent encore que bien des surprises les attendent au détour du chemin.

En route vers nowhere est un roman d’amitié nourri aux poutines de casse-croûte et arrosé de café imbuvable de station-service. Une épopée romantique malgré les odeurs de bière tablette et de corps qui transpirent sous la canicule d’été. Une histoire du temps des compilations gravées sur CD et des cellulaires pas très intelligents.

Lorsque j’ai vu ce petit roman passé avec ces bons commentaires je me le suis procuré afin de découvrir cette auteure.

Sara et Sébastien sont amis, depuis 10 ans et ils décident de partir en road trip pour leur vacance. Depuis, leur rencontre, leur relation a connu des hauts et des bas, lesquels nous avons la chance de découvrir au courant de notre lecture, mais leur amitié est toujours restée. Cette belle amitié cacherait-elle quelque chose de plus ?

J’ai bien aimé suivre ce petit duo dans leur petit voyage improvisé et dans les événements de leur vie depuis 10 ans, même si j’ai trouvé Sara un peu trop indécise. Elle se pose pas mal de questions ce qui l’a fait tourner en rond. Après tout ce temps, ils auraient eu besoin de quelqu’un pour les secouer un peu.

Durant les passages du road trip, j’ai eu pas mal de fou rire, ces passages étaient très comiques et divertissants, j’aurais bien aimé partir moi aussi. Tandis que les passages de leurs jeunesses m’ont rendue assez nostalgique de ma propre jeunesse. J’ai donc passé un bon moment de lecture.

Note : 8/10

À l’ombre des villages

Par défaut

Auteur : Valérie Dionne
Éditions : ADA (Collection Panache)
Nombre de pages : 319
Parution : 2018
Genre : Fantastique / Thriller

Des disparitions insolites secouent un village en apparence sans histoire.

En s’y rendant pour raviver sa carrière de journaliste, Corinne découvre les fragments d’une vérité que plus d’un cherche à étouffer;

Une vérité qui l’entraînera dans un monde inconnu qui, bien qu’elle l’ignore, fait pourtant partie du quotidien de son fiancé, le détective Bergevin.

Secrets, complots, intrigue et magie noire se côtoient…

À l’ombre des Villages.

Un autre petit livre que je voulais lire depuis un bon moment. Cette lecture m’a permis de découvrir la plume d’une auteure québécoise.

Corinne décide de partir vers un petit village pour enquêter sur des disparitions. Son but étant simple, soit celle de découvrir la vérité afin d’avoir une bonne chronique pour faire avance sa carrière de journaliste. Elle se rend vite compte que tout le monde essaie de lui cacher des éléments et que ces disparitions sont très louches, mais surtout ils sont tous reliés avec la forêt du coin qui sera hantée. Découvrira-t-elle la vérité ? Mais surtout sortira-t-elle de cela indemne ?

Voilà un bon petit roman où se mélangent thriller et fantastique. Nous avons le côté intriguant dès les premières pages qui nous tient en haleine. L’auteure nous sème des indices ici et là, afin qu’on puisse se dresser le tableau au fil de notre lecture. Puis nous avons le côté fantastique avec la forêt hantée, où il est question de magie.

Corinne est une journaliste avec du caractère, elle est partie dans son projet et personne ne pourra l’arrêter. Elle est aussi un peu têtue, ce qui fait son charme. Pour ma part, je n’aurai jamais eu le courage de me rendre dans cette forêt. Nous suivons aussi James, son fiancé, qui est détective. Un autre personnage très attachant, avec son caractère de fonceur. Heureusement qu’il est bien entouré, puisque son adversaire est très coriace.

J’ai passé un excellent moment dans cet univers, avec ces personnages. La plume est très fluide et l’auteure nous berce tout au long de notre lecture. Bien contente d’avoir enfin sorti ce livre de ma bibliothèque.

Note : 8/10

Le retour d’Annabelle

Par défaut

Auteur : Katherine Girard
Éditions : ADA – Collection Monarque
Nombre de pages : 295
Parution : 2018
Genre : Drame

Lorsqu’elle apprend que l’homme qui a détruit son adolescence a été libéré de prison, Annabelle Langlois décide de retourner dans sa région natale, le Lac-Saint-Jean, qu’elle avait quittée 10 ans auparavant. Elle y retrouve sa mère, ses amies d’enfance et certains fantômes du passé, dont Jimmy Bellevue, son premier amour Réussira-t-elle à sublimer les drames anciens et à affronter son présent mouvementé ?

C’est lors d’un salon du livre que j’ai eu la chance de rencontrer cette auteure et que je me suis donc procuré ce livre afin de découvrir sa plume. Une belle couverture et un résumé intriguant, mais je ne pensais pas avoir un énorme coup de cœur pour ce livre.

Annabelle qui vit depuis 10 ans à Montréal reçoit un appel, M. Bellevue a été libéré de prison et il veut la rencontrer pour lui demander pardon. Elle n’est pas du tout prête à cela, surtout qu’elle s’était promis de ne jamais retourner au Lac-Saint-Jean. Voilà que finalement sur un coup de tête elle décide d’aller passer l’été dans sa ville natale. Elle retrouve sa mère et ses amies d’enfance, mais aussi certaines personnes de son passé qu’elle essaie tant d’oublier.

« – Le temps arrange souvent les choses… C’est cliché, hein, mais c’est vrai, le temps est comme le sable d’un lac : il filtre et polit ce qui nous pollue et nous blesse… »

Ce livre m’a profondément troublée, mais dans le bon sens du terme. J’ai été envoutée par l’écriture dès les premières pages et j’ai ressenti les émotions d’Annabelle tout au long de ma lecture. J’étais tellement embarquée dans le livre que c’était comme si je vivais les évènements. Le genre de roman qui vous fait vibrer durant votre lecture et que vous avez de la difficulté à le déposer et que même lorsque c’est fait vous continuez à y penser. J’ai d’ailleurs dévoré ce livre et j’ai eu un petit deuil, un coup terminé et j’ai dû attendre un peu avant de pouvoir passer à un autre livre.

Annabelle est une femme extraordinaire, sa force et sa résilience sont une source de motivation pour tous. Elle a des amies en or auxquelles elle peut se raccrocher. Son histoire est touchante, je ne m’attendais pas à cela du tout et j’en suis restée sans mot, mais c’est pour cela que je vais me souvenir longtemps de ce livre.

Note :

C’est le 1er, je balance tout! (Janv. 2021)

Par défaut

Le bilan de mes lectures du mois

  1. Virage absolu
  2. Les filles modèles : tome 10 – Réponses troublantes
  3. Le pouvoir de choisir
  4. Ash princess : tome 3 – Ember queen
  5. Demain maybe : tome 3 – L’incertitude
  6. Lux : tome 5 – Opposition
  7. Les lettres de Rose
  8. Hex hall : tome 1
  9. Le retour d’Annabelle
  10. Soyez l’expert de votre bébé

Total : 10 livres et 3 161 pages

Mes achats/réceptions du mois

3 livres ont rejoint ma P.A.L : 2 achats et 1 cadeau

Suivi de mes Challenges

1,2,3 Go ! : 31 / 21 km
Cold Winter Challenge : 5 livre
New PAL : 8/220
1 mois/tire : 1/12

Statistiques du mois

Sagas :
– Commencée : 1
– Avancée : 2
– Terminée : 2

Auteurs :
– Canada : 6
– France : 1
– États-Unis : 3

Genres :
– Drame : 2
– Fantastique : 2
– Fantasy : 1
– Contemporain : 1
– Romance : 1
– Jeunesse : 1
– Développement personnel : 2

Mise à jour de ma bibliothèque

Pal au début du mois : 220 livres
Achats/réceptions : 3 livre
Livres empruntés/ hors PAL : 2 livre
Livres lu : 10 livres
Livres retirés de ma pal : 0 livres
Pal à la fin du mois : 215 livres

Ma wish list : 149 livres
Mes saga en cours : 27
14 sagas à la traine
13 à jour

Des chroniques qui donnent envie

Si belle, Sybille, chez Au boulevard du livre

Le prix de l’immortalité : tome 1, chez Les lectures de Riley

Demi-vie : tome 1, chez Book’s Fever

Ma P.A.L du mois prochain