Tête de brume

Par défaut

Auteure : Mélanie L’Hérault
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 348
Parution : 2021
Genre : Drame

En 2007, la vie de Claudelle bascule lorsque son frère adoptif, Cédrik, un jeune homme tourmenté, échappe aux policiers après avoir commis l’irréparable. Dévastée, incapable de rester au village, la jeune femme fuit tous ceux qui lui rappellent sa perte et retourne poursuivre ses études à Québec.

À l’aube de ses trente ans, Claudelle n’est jamais retournée à Grand-Chêne, malgré l’insistance de sa grand-mère, qui la surnomme tête de brume. La vente de la maison familiale l’obligera cependant à revisiter les lieux du drame et à faire face à des fantômes du passé.

Alors que certains indices troublants indiquent que le sort de Cédrik n’a peut-être pas été tout à fait celui auquel on a conclu à l’époque, la brume semble enfin se lever sur le cœur de Claudelle.

Un roman bouleversant qui dénoue habilement les fils emmêlés de la vie d’une jeune femme attachante et de son entourage haut en couleur.

Le résumé m’a tout de suite interpellée, c’est le genre de roman que je ne lis pas souvent et que j’aime bien découvrir.

C’est l’histoire de Claudelle, son frère adoptif et sa famille, que nous suivons sur trois espaces-temps. L’arrivée de Cédrik dans la famille de Claudelle, lorsqu’il y a le drame une quinzaine d’années plus tard et finalement dix autres années plus tard lorsque Claudelle va enfin sortir de la brume pour essayer de faire son deuil sur la tragédie.

J’ai bien aimé qu’on découvre petit à petit l’histoire qui se déroule sur plusieurs années. En alternant les chapitres, l’auteure fait durer le suspense et nous tiens accrochés au livre par le fait même. Cependant, je dois dire que cela a aussi été un peu mélangeant, étant donné que j’ai lu le livre sur plusieurs jours, quand je le reprenais après une journée de travail je devais me resituer à trois endroits dans l’histoire.

On découvre plusieurs facettes de la personnalité de Claudelle et certains sont plus attachants que d’autres. Elle était une jeune fille pleine de vie qui a eu de la difficulté à passer au travers du drame. Il a été intéressant de voir son évolution au fils du roman. Les personnages secondaires sont aussi très intéressants chacun à leur niveau.

Les évènements m’ont fait passer par toutes sortes d’émotion et la fin m’a quand même surprise. L’écriture est agréable à lire, simple et fluide et j’ai passé un très bon moment de lecture. Je me suis évadée dans ce petit village, un très bon roman.

Note ; 8.5/10

Sara et Édouard

Par défaut

Auteure : Chantale D’Amours
Éditions : Les éditeurs réunis
Nombre de pages : 431
Parution : 2021
Genre : Romance

Lorsque Sara Wolfe et Édouard McCoy se croisent dans un bar de Québec, leur attirance mutuelle est instantanée. Et aucun d’eux n’a l’intention de bouder son plaisir…

Ce qui ne devait être qu’une nuit mémorable entre l’infirmière de Saint-Roch et l’avocat montréalais s’étire de manière inattendue, quand la sublime rousse est réveillée par un appel urgent provenant de l’écurie familiale : une jument s’apprête à mettre bas. Son irrésistible amant, qui veut boucler galamment cette brève aventure, lui offre de l’accompagner au ranch de
ses parents.

La country girl réalise bientôt qu’un cowboy sommeille sous les airs de citadin de son mystérieux partenaire. Se pourrait-il que le décor rural contribue à la naissance d’une véritable romance ? Quel avenir le destin et son imprévisible chevauchée réserve-t-il à Sara et Édouard ?

Il y a un moment que je vois passer des livres de cette auteure et j’avais bien envie de découvrir sa plume. C’est comme ça que je me suis procuré ce roman.

Sara est une croqueuse d’hommes, elle ne veut pas s’engager et préfère les coups d’un soir. De son côté, Édouard enchaine aussi les conquêtes puisqu’il n’a pas encore trouvé la perle rare. Le destin fera en sorte qu’ils se croisent dans un bar. Cependant, cette fois cela va au-delà du plaisir d’une nuit et leur aventure se poursuit. Entre l’infirmière de Québec et l’avocat de Montréal, chacun bien occupé, sans compter le ranch arriveront-ils à trouver un terrain d’entente ?

Sara est une fille au grand cœur qui déborde d’énergie, je me suis tout de suite attachée à elle. Tandis qu’Édouard a tous de l’image du sexy cowboy, même s’il n’avait jamais monté sur un cheval. Deux protagonistes très intéressants à suivre et à découvrir lors des chapitres en alternance. J’adore avoir les pensées de chacun.

L’histoire est très intéressante, bien sûr il y a la romance comme on les aime, avec un petit côté quétaine, mais trop mignon et une fin très prévisible. Cependant, il y a aussi des évènements parallèles qui rajoutent de la profondeur et qui nous tiennent accrochés au récit. Je me suis quelques fois dit « encore un petit chapitre avant de me coucher » et comme l’écriture est fluide et légère le roman se lit comme un charme.

Ce fut donc une excellente découverte et j’ai bien l’intention de lire d’autres livres de cette auteure.

Note : 8.5/10

Rym : tome 5 – Le bûcher

Par défaut

Auteure : Ericka Duflo
Éditions : Victor et Anaïs
Nombre de pages : 111
Parution : 2021
Genre : Fantastique

Après un départ précipité vers l’inconnu, Rym et Nolan commencent une nouvelle vie, loin de Cailean. Pourtant, leurs problèmes ne sont pas réglés.

Comment profiter du présent et préparer leur avenir, quand le passé laisse encore des traces et que le danger continue de rôder ?

Rym est prête à tout pour sauver ceux qu’elle aime, mais quel en sera le prix ?

J’étais bien contente de retrouver notre duo Rym et Nolan et j’avais bien hâte de voir comment ils allaient s’en sortir étant donné la fin du précédent tome.

Nous les rejoignons donc dans le sous-sol d’Aya où ils sont détenus prisonniers. Comment réussiront-ils à s’échapper ? Par la suite, il ne sera pas facile pour Rym d’apprendre à vivre sa nouvelle vie. Son passé ainsi que les gens laissés en arrière sont difficiles a oublié.

Encore une fois, j’ai été sous le charme de cette saga, un autre petit tome que j’ai dévoré. J’ai bien aimé découvrir un peu plus sur les origines de Rym. J’ai cependant très hâte d’avoir le dernier volet afin d’avoir toutes les réponses.

Ce petit livre se lit très rapidement, l’écriture est légère et fluide. Rym et Nolan sont un duo très attachant et l’action est au rendez-vous pour nous divertir jusqu’à la fin. Laquelle nous laisse avec un gros suspense, voilà une raison de plus d’avoir envie de lire le prochain tome très bientôt.

Note : 8.5/10

Mon avis sur les tomes précédents : tome 1 – L’abandon, tome 2 – L’éveil, tome 3 – Le secret et tome 4 – Le piège

Red queen : tome 3 – King’s cage

Par défaut

Auteur : Victoria Aveyard
Éditions : Le livre de poche
Nombre de pages : 599
Parution : 2018
Genre : Fantasy

Mare Barrow a échangé sa liberté contre celle de ses amis. Retenue prisonnière par l’homme qu’elle aimait autrefois et désormais roi, Maven, elle est dans l’incapacité d’utiliser son pouvoir et subit maintes humiliations et mauvais traitements.

Pendant ce temps, la rébellion continue de s’organiser, de s’entraîner et d’étendre son influence, plus que jamais décidée à lutter contre l’oppresseur. Mais en l’absence de la faiseuse d’éclairs, qui mènera cette armée au bout de son ambition ?

Après le deuxième tome, je me demandais ce que les gens avaient trouvé de si exceptionnel à cette saga, mais j’ai quand même décidé de lui laisser une chance et je me suis lancée dans le troisième volet.

Mare est prisonnière de Maven, elle est sa marionnette personnelle. Réussira-t-elle à garder espoir ? Pendant ce temps la garde écarlate va continuer de progresser, leur combat n’est pas terminé, même si sans Mare cela est plus dur. Cependant, à la cour les manigances et les coups bas cessent de se répandre entre les argents.

Je suis incapable de m’attacher à Mare, je la trouve fade et j’aurais espéré qu’elle soit plus combative, surtout dans la première partie du roman. Malheureusement, cela nuit à mon appréciation du roman. En revanche, j’ai bien adoré les quelques chapitres ou on suivait Cameron ou Évangéline, elles savent ce qu’elles veulent et elles sont de femmes fortes. J’aurais aimé avoir plus de sections sur elles. J’aurais assurément plus apprécié ma lecture.

Pour ce qui est du récit, il est surtout basé sur la politique et l’histoire et il a peu d’action. J’ai trouvé cela assez lourd et même légèrement long à lire. J’aime mieux les romans où ça bouge un peu plus. Plus j’avançais dans ma lecture et plus j’avais des doutes sur la fin, j’hésitais entre plusieurs options, je n’ai donc pas tout à fait été surprise. Cependant, l’auteur a quand même réussi à piquer ma curiosité et comme je n’abandonne pas souvent, je crois bien me procurer le dernier tome malgré tout.

Note : 7/10

Mon avis sur les tomes précédents : tome 1, et tome 2 – Glass sword

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

C’est le 1er, je balance tout! (Août 2021)

Par défaut

Le bilan de mes lectures du mois

  1. Les Winchester : tome 3 – L’inconnu de Maidstone
  2. Le jour où mon meilleur ami fut arrêté pour le meurtre de sa femme
  3. Chroniques des enchanteurs : tome 4 – 19 lunes
  4. Maggie d’Irlande
  5. Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons
  6. Averia : tome 1 – Seki
  7. Noa, intersexe
  8. Les filles modèles : tome 11.2 – Héros recherché
  9. Red queen : tome 4 – King’s cage (chronique à venir)
  10. Rym : tome 5 – Le bûcher (chronique à venir)

Total : 10 livres et 3 474 pages

Mes achats/réceptions du mois

6 livres ont rejoint ma P.A.L : 2 services presses et 4 achats

Statistiques du mois

Sagas :
– Commencée : 1
– Avancée : 3
– Terminée : 2

Auteurs :
– Canada : 6
– États-Unis : 2
– France : 2

Genres :
– Fantastique : 2
– Romance historique : 1
– Thriller : 1
– Historique : 1
– Science-Fiction : 1
– Drame : 1
– Romance : 1
– Fantasy : 1
– Jeunesse : 1

Mise à jour de ma bibliothèque

Pal au début du mois : 209 livres
Achats/réceptions : 6 livre
Livres empruntés/ hors PAL : 1 livre
Livres lu : 10 livres
Livres retirés de ma pal : 0 livres
Pal à la fin du mois : 206 livres

Ma wish list : 155 livres
Mes saga en cours : 22
7 sagas à la traine
15 à jour

Des chroniques qui donnent envie

Je revenais des autres, chez À la page de Suzie

N’oublie pas la beauté du monde, chez Au boulevard du livre

Détour à Guiding light, chez Eli lit pour la cause

Ma P.A.L du mois prochain