Place des Érables : tome 3 – Pharmacie V. Lamoureux

Par défaut

Auteure : Louise Tremblay D’Essiambre
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 392
Parution : 2021
Genre : Historique

Alors que se prépare l’Expo, ça grouille de vie à la Place des Érables. Le beau pharmacien manifeste de plus en plus d’intérêt pour Mado, l’exubérante serveuse du casse-croûte. Cependant, il n’aura pas les coudées aussi franches qu’il le souhaiterait pour la conquérir. En face, chez les Picard, Arthur est très amoureux de la belle Anna et, à seize ans, semble voir une éclaircie à son avenir. Son ami Daniel et sa chérie n’ont pas la même chance…
Alors qu’un événement heureux prend une autre tournure, habitants et commerçants de Place des Érables démontrent une fois de plus leur solidarité et la solidité des liens qui les unit. Car si les jeunes s’apprêtent à entrer dans le monde adulte, leurs parents et grands-parents, eux, font face à bien des défis. Ainsi Joseph-Alfred, Léonie, Rita, Gepetto, voisins, commerçants et amis devront être là les uns pour les autres, plus que jamais. C’est comme ça que ça se passe par ici, n’est-ce pas?

Me voilà au troisième volet de cette saga dans cet univers chaleureux des années 1960.

Nous retrouvons la famille Picard, Rita et Mado, mais nous allons maintenant apprendre à découvrir un peu plus ce cher pharmacien Valentin. C’est l’année de l’Expo et nos chers personnages vont être très occupés. Entre les enfants qui sont devenus de jeunes adultes et les adultes qui vieillissent, nous serons bien occupés.

J’aime bien voir évolué Arthur et ses amis qui approchent maintenant de l’âge adulte. Ils sont tous divertissants et attachants. Pour ce qui est de Valentin par exemple je n’ai pas réussi à m’attacher du tout à cet homme. Il est peut-être ben beau, mais il est surtout très mou et assez fade.  Je plains cette pauvre Mado.

Les évènements n’ont cependant pas beaucoup été axés sur lui ce qui est tant mieux pour moi. De plus, le temps est passé assez rapidement et les mois ont filé sans que je m’en rendre compte. J’ai parfois eu l’impression de survoler certains évènements. J’aurais aimé plus de profondeur par moment.

J’ai quand même passé un bon moment de lecture puisque l’écriture de Louise est très fluide et permet de bien s’imprégner de l’époque.

Note : 7.5/10

Mon avis sur les tomes précédents : tome 1 -Quincaillerie J.A Picard & fils, tome 2 – Casse-Croûte chez Rita

Une réflexion sur “Place des Érables : tome 3 – Pharmacie V. Lamoureux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s