Kamicats : Une enquête de la brigage KBG

Par défaut

Auteure : Kerstin Fielstedde
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 363
Parution : 2021
Genre : Policier

Quand des chats jouent les espions-détectives, James Bond peut vraiment aller se rhabiller. Voici le premier tome d’une série destinée aux fans d’animaux de la plus pure espèce. Non seulement les personnages principaux sont des chats, des oiseaux, un ver de terre, des rats, alouette, mais c’est brillant, drôle, original et carrément divertissant!

Alors qu’elle enquêtait sur un scandale impliquant des bandits à quatre pattes, Indy, une chatte téméraire, est kidnappée à Berlin. En apprenant la nouvelle, son frère Ian, un chat d’intérieur insomniaque, se voit contraint de quitter le doux confort de son foyer pour aller à sa recherche. À cette fin, il rassemble une équipe d’élite, la brigade des Kamicats du Grand Berlin, composée d’un chien arrogant, d’un rat passionné d’explosifs et d’une moitié de ver de terre. Ce ne sera pas de tout repos.

Ils doivent absolument sauver Indy! La pauvre est enfermée dans un laboratoire secret effectuant de sombres expériences sur les animaux. Chaque seconde compte…

Une mission follement palpitante dans laquelle il devient très, très clair que les animaux ont souvent bien des leçons d’entraide et d’amour à donner aux humains!

J’étais vraiment intriguée lorsque j’ai lu le résumé de ce roman. Les personnages principaux sont tous des animaux. D’ailleurs, ils sont présentés au début de livre avec des images, ce qui est super original.

Indy est une chatte qui enquête sur des scandales dans la construction, elle a cependant été trop proche de la vérité et cela lui coûtera cher, car elle sera kidnappée. Son frère et une bande d’animaux vont donc se mettre à sa recherche.

L’idée de base est très intéressante, l’auteure s’est beaucoup servie d’enjeu politique de son pays qu’elle a mélangé à son amour pour les chats. Une sorte de caricature de tout cela. C’est un bon mélange entre une enquête policière et un roman humoristique.

Je n’ai cependant pas réussi à embarquer dans l’histoire. Tout d’abord, les enjeux me sont inconnus puisque je ne suis pas vraiment la politique d’Allemagne. Ensuite, les personnages caricaturés ne m’ont pas rejointe, peut-être parce que c’étaient des animaux ou simplement parce que ce n’est pas mon genre d’humour.

Ce roman commence tranquillement, ce qui ne m’a pas aidée à embarquer dans l’histoire. Puis durant ma lecture, j’ai vu l’intensité augmenter et l’action être de plus en plus au rendez-vous, j’avoue même que j’étais un peu sur le bout de ma chaise afin de savoir ce qui allait se passer. Ce qui m’a permis de ne pas abandonner. J’ai aussi persévéré dans ma lecture puisque je suis très curieuse et je voulais voir comment tout cela allait se terminer. Une petite lecture différente, qui m’a sortie de ma zone de confort.

Note : 6.5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s