Red queen : tome 3 – King’s cage

Par défaut

Auteur : Victoria Aveyard
Éditions : Le livre de poche
Nombre de pages : 599
Parution : 2018
Genre : Fantasy

Mare Barrow a échangé sa liberté contre celle de ses amis. Retenue prisonnière par l’homme qu’elle aimait autrefois et désormais roi, Maven, elle est dans l’incapacité d’utiliser son pouvoir et subit maintes humiliations et mauvais traitements.

Pendant ce temps, la rébellion continue de s’organiser, de s’entraîner et d’étendre son influence, plus que jamais décidée à lutter contre l’oppresseur. Mais en l’absence de la faiseuse d’éclairs, qui mènera cette armée au bout de son ambition ?

Après le deuxième tome, je me demandais ce que les gens avaient trouvé de si exceptionnel à cette saga, mais j’ai quand même décidé de lui laisser une chance et je me suis lancée dans le troisième volet.

Mare est prisonnière de Maven, elle est sa marionnette personnelle. Réussira-t-elle à garder espoir ? Pendant ce temps la garde écarlate va continuer de progresser, leur combat n’est pas terminé, même si sans Mare cela est plus dur. Cependant, à la cour les manigances et les coups bas cessent de se répandre entre les argents.

Je suis incapable de m’attacher à Mare, je la trouve fade et j’aurais espéré qu’elle soit plus combative, surtout dans la première partie du roman. Malheureusement, cela nuit à mon appréciation du roman. En revanche, j’ai bien adoré les quelques chapitres ou on suivait Cameron ou Évangéline, elles savent ce qu’elles veulent et elles sont de femmes fortes. J’aurais aimé avoir plus de sections sur elles. J’aurais assurément plus apprécié ma lecture.

Pour ce qui est du récit, il est surtout basé sur la politique et l’histoire et il a peu d’action. J’ai trouvé cela assez lourd et même légèrement long à lire. J’aime mieux les romans où ça bouge un peu plus. Plus j’avançais dans ma lecture et plus j’avais des doutes sur la fin, j’hésitais entre plusieurs options, je n’ai donc pas tout à fait été surprise. Cependant, l’auteur a quand même réussi à piquer ma curiosité et comme je n’abandonne pas souvent, je crois bien me procurer le dernier tome malgré tout.

Note : 7/10

Mon avis sur les tomes précédents : tome 1, et tome 2 – Glass sword

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s