Noa, intersexe

Par défaut

Auteur : Samuel Champagne
Éditions : De Mortagne
Nombre de pages : 293
Parution : 2021
Genre : Drame

Quand je suis né, tout le monde était perdu. On m’a regardé et on a demandé : « Qu’est-ce que c’est? » La réponse : je suis intersexe.

Les médecins souhaitaient m’opérer, mais ma mère s’est battue pour qu’on attende. Maintenant que j’ai seize ans, ils reviennent à la charge. Comme mon père, ils veulent corriger ce qui est différent, enlever ce qui est de trop. Ils aiment les choses qui sont roses ou bleues. Et moi, je suis vraiment très mauve. Je ne sais pas quelle décision prendre.

Un alien, c’est comme ça que je me sens. Alors je m’isole, de peur que quelqu’un découvre ce que je suis. Mes seuls amis sont les personnes âgées que je visite bénévolement. Il y a aussi Maël. Il m’attire, mais j’ai l’impression que nous sommes à des années-lumière de distance.

Ce n’est pas facile de penser à changer son corps. Est-ce ça qu’il me faut pour m’accepter?

Les personnes intersexes naissent avec des caractères sexuels (génitaux ou génétiques) qui ne correspondent pas aux définitions types des corps masculins ou féminins. Ces caractéristiques peuvent être visibles à la naissance, apparaître durant l’enfance, la puberté ou l’âge adulte, ou demeurer invisibles. Selon les experts, il y a autant de personnes intersexes que de personnes rousses. Actuellement, les médecins recommandent de ne pas opérer les enfants intersexes afin de les laisser s’approprier leur identité de genre.

J’aime beaucoup lire les livres de la collection Tabou puisqu’ils me font découvrir beaucoup de choses, sans compter qu’ils font réfléchir.

Noa est intersexe il a des chromosomes qui sont autant masculins que féminins ce qui le fait ressentir comme un extraterrestre. On va suivre avec lui sa vie et ses découvertes, mais aussi comprendre ce qu’il pense et ressent. Va-t-il se faire opérer?

Si vous me suivez un peu vous savez que je suis déjà sous le charme de la plume de Samuel Champagne, je ressors de mes lectures avec l’impression d’avoir grandi intérieurement. Ici, j’ai vraiment beaucoup appris sur le sujet et j’ai trouvé cela très intéressant. Je me suis d’ailleurs noté plusieurs passages que j’aimais, en voici un :

« Les animaux s’adaptent, mais les gens ont peur de l’inconnu. Bien que, techniquement, les humains soient des animaux aussi, ils sont bien plus prompts à juger et à rejeter ce qui n’entre pas dans la norme. »

De plus, Samuel a une façon d’écrire ces livres que chaque fois je suis capable de bien ressentir les émotions des personnages. Noa est un garçon très attachant et sa vie n’a pas dû être facile. Certains passages m’ont touchée plus que d’autres. J’ai bien aimé l’évolution de Noa et sa relation avec Maël et Ludo, deux personnages très intéressants.  Une lecture que je classe d’agréable et fascinante.

Note : 8/10

Une réflexion sur “Noa, intersexe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s