Maggie d’Irlande

Par défaut

Auteur : François Guilbault
Éditions : Monarque
Nombre de pages : 429
Parution : 2021
Genre : Historique

Rejetée sur une plage d’Irlande suite à une expédition militaire avortée, Marguerite Maugeois est rescapée in extremis par Nolan Lamport et ses amis. Elle reprend des forces à l’abri d’une famille patriote. L’Irlande que découvre Maggie est déchirée par la rancœur et la haine. L’élite britannique tyrannise sans cesse les petites gens. La jeune femme côtoie rapidement les révolutionnaires, qui ont juré de chasser les Anglais oppresseurs de leur Éire sacrée… Et Nolan en fait justement partie. Jetée en prison parce que soupçonnée d’espionnage, elle en est sauvée par le seigneur de Claddagh, Shayne Fergal. Se croyant à l’abri dans la seigneurie de ce gentilhomme, son passé resurgit pour la hanter.

Je commence à prendre goût à mes voyages historiques en compagnie de François Guilbault, c’est toujours une belle découverte.

Nous retrouvons Maggie qui vient d’échouer sur une plage d’Irlande. Elle a été secourue par Nolan, un rebelle et ses amis. L’Irlande est sous le joug des Anglais et Maggie pourrait facilement passer pour une espionne, elle devra donc faire attention. Sans compter que son passé va la rattraper, Maggie n’est pas au bout de ses peines.

Une histoire haute en émotion, cette pauvre Maggie n’a pas eu la vie facile et le destin va continuer à s’acharner sur elle. Malgré cela elle reste une femme forte et plein d’énergie, son caractère explosif et ses répliques sont divertissants, je me suis tout de suite attachée à ce personnage. Nolan, de son côté est un charmant garçon aux idéaux libertin, il vit d’espoir d’un monde meilleur. Un duo très intéressant à suivre.  

Les évènements s’enchaînent et un pan de l’histoire nous est raconté, le temps de la guerre n’a pas dû être facile. Je suis toujours impressionnée de lire des romans historiques surtout dans ce cas sachant tout le travail que cet auteur a fait. Il était aussi intéressant de voir les références avec Napoléon, autre roman que j’ai aussi lu donc je pouvais faire des liens. Il y avait aussi des références au roman Révolution, lequel je n’ai pas lu, ce qui ne m’a pas empêchée de bien suivre les évènements, mais qui m’a donné très envie de le découvrir.

Une histoire captivante du début à la fin. Des rebelles prêts à tout pour la liberté, des amours brisés, des espoirs perdus, une vengeance bien méritée. Des heures de pur plaisir à lire ce roman.  

Note : 8/10

François Guilbaut

Une réflexion sur “Maggie d’Irlande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s