Solstice d’été

Par défaut

Auteur : Collectif
Éditions : Inusitées
Nombre de pages : 275
Parution : 2021
Genre : Nouvelle fantastique

Journée idéale pour célébrer le soleil, le solstice ouvre la porte aux réjouissances et cérémonies diverses. La frontière entre la réalité et le mystique s’efface, les esprits et les créatures s’égarent et ne font qu’un avec l’humain.

Ce recueil met en vedette les textes de 21 auteurs de la relève francophone. Ils représentent des genres différents tels que la science-fiction, le fantastique, le fantasy et le paranormal. La grande diversité des textes font du recueil un livre intéressant et surprenant qui saura plaire aux amateurs des différents genres présentés.

C’est la première fois que je lis un recueil, donc c’était une découverte pour moi, ainsi que cette nouvelle maison d’édition et les 21 auteurs participants.

Les 21 nouvelles sont basées sur le thème du solstice d’été, j’ai trouvé cela très intéressant tout ce qu’on peut raconter avec une simple journée, je ne verrai plus jamais cette journée de la même façon. Les nouvelles sont de style, de longueurs, de personnages et d’univers différent. Il y en a pour tous les goûts. Certaines m’ont donc moins enchantée tandis que d’autres m’ont charmée.

J’ai lu le recueil, comme un livre et parfois je dois dire que j’étais un peu perdue étant donné qu’on doit se remettre en contexte à chaque nouveau texte. Cependant, j’ai quand même beaucoup apprécié ma lecture. Voici quelques nouvelles qui m’ont le plus marquée :

La légende des créatures hybrides – Mathieu Bonneau

Pour sa finale choc qui m’a fait tomber en bas de ma chaise. Il faut dire que ça commence en force le recueil étant donné que c’est la première nouvelle et que déjà j’ai dû prendre quelques minutes avant de continuer ma lecture.

Fortune – Boris Parmeland

Cette nouvelle m’a bien fait sourire, il y a toute une morale là-dedans et il est question de karma. Les personnages sont bien travaillés et l’univers est original, le tout en seulement quelques pages c’est extraordinaire.

La guerrière de l’ombre – Isabelle Daigle

J’ai adoré l’univers créé par cette auteure, où tout est bien ficelé. J’ai eu l’impression qu’on était venu jouer dans ma propre tête pour me mêler et que je me pose mille et une questions. La fin est tout simplement géniale.

La montagne des conscrits – Isabelle T. Rivard

Je me suis bien fait avoir avec cette nouvelle, je n’ai rien vu venir. Encore un récit avec une fin choc qui m’a réellement surprise.  L’histoire est touchante et je me suis très vite attachée au personnage principal.

Juhannus – Sébastien Rancourt

Celle-ci c’est surtout pour sa belle morale qui nous donne de l’espoir. Une jolie petite histoire qui est comme un rayon soleil dans une journée nuageuse. J’aime bien l’idée de rédemption et ce que l’auteur a fait avec le solstice d’été.

Note : 8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s