La dérive des mondes : tome 1 – Lunes sacrées

Par défaut

Auteur : Chantal D’Amours
Éditions : Lo-Ély
Nombre de pages : 397
Parution : 2021
Genre : Fantastique

Fascinée par la lune depuis son enfance, Séliane grandit avec une destinée marquée par sa naissance, sans savoir qu’elle est une porteuse de lumière.

Midas, le Premier Obscur de Morcus le Sombre, entretient une rancœur profonde envers la Grande prêtresse. À la tête de sa meute d’acolytes, il la traque sans relâche afin de récupérer son dû et d’assouvir une ancienne vengeance.

Mêlée à ce rapport étrange entre l’obscurité et la lumière, Séliane vient changer la donne. Impétueuse, elle dévie des rangs, questionne et multiplie les plans hasardeux. Déstabilisée par une découverte cruciale, elle doit endosser le rôle charnière qui lui est dévolu. La tâche est délicate.

Je m’étais intéressée à la première édition de ce roman, mais je n’avais pas eu le temps de le lire. Voilà qu’il a été réédité et j’ai eu la chance d’avoir une copie. Je me suis donc lancée dans cet univers, en n’ayant aucun souvenir de ce que disait le résumé. J’ai été agréablement surprise et impressionnée.

Séliane va voir sa vie changer lorsqu’elle fera la connaissance de Marguerite, voilà que ces croyances vont se révéler être réelles. Sera-t-elle en mesure d’aider la Grande prêtresse, mais surtout à quel prix ? De son côté, Midas a toujours des plans de vengeance et va tout faire pour leur mettre des bâtons dans les roues.

Je me suis tout de suite attachée à ces personnages, Séliane impulsive et déterminée, Hugo et sa ténacité, sans compter Marguerite et sa douceur. Bref un excellent mélange qui nous donne envie d’être à leur côté. Il y a bien entendu certains personnages qu’on aime détester comme ce Midas.

L’histoire est très bien ficelée et je dois dire que c’est tout simplement fascinant comme univers. Il y a des voyages dans des univers parallèles, des dons, une notion de lumière versus le côté sombre et les évènements s’enchaînent les uns après les autres. Ça prenait toute une imagination et beaucoup de travail pour que tout se tienne du début à la fin.

D’ailleurs, l’information est dévoilée tout au long du roman à un très bon rythme ce qui nous tient accrochés. Je voulais toujours en découvrir plus et même si l’écriture est assez petite et les pages bien remplies, je tournais les pages et je ne voulais pas que ça se termine. De plus, la narration est faite de sorte que nous avons une excellente vue d’ensemble sur ce qui se passe avec tout le monde, peu importe où il se trouve.

Note : 9/10

Chantal D’Amours

Une réflexion sur “La dérive des mondes : tome 1 – Lunes sacrées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s