Sacha

Par défaut

Auteur : Samuel Champagne
Éditions : De Mortagne
Nombre de pages : 367
Parution : 2021
Genre : Contemporain / LGBTQ+

Quand j’ai le nez plongé dans un livre ou de la musique dans les oreilles, je suis bien. Mais, dès que je rentre chez moi, dès que mon père ou mon frère me parle, je sens la pression… la déception que je leur cause. On n’a rien en commun, et ils ne savent même pas à quel point. Parce que je me force à leur ressembler, leur mentant sans arrêt.

Heureusement que ma sœur existe. Elle est la seule qui s’efforce de me comprendre. Qui sait qu’on n’est pas tous des clones qui aiment la boxe et aspirent à un métier de « vrai homme ». Qui ne trouve pas insensé qu’un gars puisse apprécier le violon et la littérature. Mais, si je suis honnête avec elle, avec eux, tout va exploser. Je vais devoir faire mes bagages et m’en aller.

Plus le temps passe et moins j’ai envie de jouer le jeu. J’ai presque dix-huit ans, je suis au cégep, je me fais de nouveaux amis qui changent tout. Olivier change tout. Il me fait réaliser combien je suis différent des autres membres de ma famille. Il fracasse mon placard à coup de hache. Ou à coup de guitare, c’est plus poétique.

J’aime beaucoup lire ce genre de roman qui me fait sortir de ma zone de confort et qui me fait toujours beaucoup réfléchir. C’est le troisième livre de Samuel Champagne que je lis et je peux donc commencer à dire que c’est une valeur sure.

Sacha est un jeune homme qui commence sa vie d’adulte. Il a toujours tout fait pour essayer de plaire à son père et de plus ressemblé à son frère. Question d’être plus « male » et de rentrer dans les critères bien défini et très arriéré de son père. Les critiques fusent de tout bord malgré cela. Voilà que la rencontre d’Olivier remontra en question sa vie. Est-ce que refouler qui il est vraiment et vivre comme un zombie est plus facile que d’affronter son père ?

Sacha est très attachant avec son petit côté artiste et rêveur. Il est aussi très inquiet ce qui est assez dommage. Olivier est juste parfait, tandis que la famille de Sacha est complètement horrible.

J’adore la plume de cet auteur, qui est fluide et légère, j’ai passé à travers le livre très rapidement sans m’en rendre compte. J’ai aussi complètement embarqué dans l’histoire et réussi à vivre pleinement les émotions de Sacha même si je suis très loin de pouvoir m’identifier à ce genre de personnage. Cela démontre très bien comment l’auteur a réussi sa mission.

Ce genre de livre me fait toujours réfléchir, tout d’abord, je suis sous le choc de voir les pensées et réactions de certaines personnes, même si je sais que beaucoup de gens sont homophobes, cela me fait capoter quand même. Ensuite, c’est aussi très intéressant de voir la perceptive du personnage concerné qui nous fait avoir une meilleure ouverture d’esprit.

Note : 9/10

Une réflexion sur “Sacha

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s