L’Anse-à-Lajoie : tome 1 – Madeleine

Par défaut

Auteur : France  Lorrain
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 453
Parution : 2021

En 1934 à l’Anse-à-Lajoie, un village de pêcheurs situé à deux pas de Percé, la vie des jumelles Simone et Madeleine Gérard est ponctuée par les marées et la préparation des morues pêchées par leurs époux, Tom et Freddy. Quatre ans après la mort de leurs parents, elles mènent une existence tranquille, prévisible, entourée de leurs aïeuls, de leur frère Jacquelin, curé à Gaspé et de leur sœur cadette, Clémence, établie à Rimouski.

Puis, une tragédie innommable vient secouer les jours paisibles des deux sœurs, détruisant tout sur son passage avec la force d’un cataclysme, incluant le lien fusionnel qui les gardait soudées l’une à l’autre depuis la naissance.

Secouées par le drame, les deux jeunes femmes arriveront-elles à surmonter le destin et à retrouver ne serait-ce que des parcelles de la formidable chimie qui les unissait?

Une série bouleversante d’humanité, qu’on dévore en laissant les émotions nous submerger comme un raz-de-marée.

Depuis que j’ai découvert cette auteure, je suis toujours partante pour lire ses livres. J’adore sa plume et tous les sujets qu’elle amène dans ses histoires qui sont toujours percutants. D’ailleurs, je lui lève mon chapeau pour toutes les recherches qu’elle fait afin de rendre ses romans réaliste de l’époque choisie.

Dans cette nouvelle saga, nous sommes dans un petit village de pêcheur proche de Percé. Nous suivons l’histoire des jumelles Gérard qui sont dans la mi-vingtaine et qui sont en train de fonder leur famille. Malheureusement, elles devront apprendre à survivre suite à un terrible drame qui se passe dans leur vie.

Une histoire très touchante dans laquelle je n’aimerais vraiment pas être à la place des jumelles. Madeleine est la plus réservée des deux, mais la plus attachante du moins pour l’instant. Simone avec son caractère plus explosif reste quand même un excellent personnage que j’ai bien hâte de découvrir un peu plus dans le prochain tome. Les deux jumelles inséparables doivent apprendre à vivre chacun de leur bord depuis ce terrible accident.

J’ai adoré les suivre dans les hauts et les bas de leur vie. Leurs conjoints m’ont parfois énervée chacun à leur façon, mais ce n’est rien à côté de certains autres personnages dont cette Géraldine, meilleure amie de Simone, ou bien ce grand frère imbu de lui-même. 

Ce que je préfère le plus dans les romans historiques de France Lorrain, c’est qu’on se sent réellement dans l’époque, avec toutes les mœurs, coutumes et croyances qui sont toujours bien présentes et très réalistes, ça ajoute un cachet important à l’histoire. D’ailleurs, plusieurs passages m’ont fait rire tandis que d’autres m’ont fait lever les yeux au ciel, dans tous les cas c’est toujours très intéressant de voir comment la vie a évolué.

Note : 8,5/10

2 réflexions sur “L’Anse-à-Lajoie : tome 1 – Madeleine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s