Les Bellatrices : tome 1 – L’âme du semi-démon

Par défaut

Auteur : Geneviève Boucher
Éditions : Luzerne Rousse
Nombre de pages : 439
Parution : 2021
Genre : Fantastique

Un meurtrier en série fait rage dans les rues de Montréal, laissant d’innocentes victimes dans son sillage. Seule Kohl et ses Bellatrices peuvent l’arrêter et éviter que ce rituel sacrificiel ouvre un passage de l’enfer à la Terre; l’avenir des humains pourrait être en péril.

Cependant, la cheffe de la cellule montréalaise a la tête ailleurs depuis que leur recrue a fait Damien prisonnier. Sa mystérieuse attirance pour le semi-démon la mènera sur une route dangereuse…Le prix à payer pour garder Damien vivant, à l’abri des anges, du démon assassin et de ses sœurs guerrières, sera-t-il trop grand pour Kohl?

Il y a un moment déjà que je voulais découvrir cette auteure que j’ai rencontrée dans un salon du livre. J’ai finalement eu cette chance avec ce premier tome de cette saga.

Un univers fantastique où il y a des anges et des démons. D’un côté, une cellule de Bellatrices, ces femmes semi-humaines, semi-anges qui s’occupent de tuer les démons qui viennent faire du trouble sur la terre. Je dois dire que j’aime beaucoup les romans ou les femmes sont puissantes et fortes, nous avons ici toute une équipe. D’un autre côté un semi-démon qui ne sait rien de ces origines. Puis un enquêteur qui traque un tueur en série.

Kolh et ses sœurs sont aussi à la recherche de ce tueur en série, qui est nul autre qu’un puissant démon. C’est lorsque leur route croisera Damien, le semi-démon que leur univers va être perturbé. Elles n’ont jamais vu quelqu’un comme lui. Bien vite elles vont se rendre compte qu’elles ne peuvent pas le tuer. Elles ne sont pas sorties d’affaire.

Entre l’enquête sur le tueur en série et l’histoire entre Kolh et Damien, nous sommes servis sur toutes les côtes. De la romance, du fantastique et une petite touche de suspense, un très bon mélange. Le tout décrit avec une plume très fluide, j’ai tout de suite embarqué dans cet univers fascinant.

Les personnages, autant les Bellatrices que les hommes qui les entourent ont tous des personnalités différentes ce qui fait une excellente composition et je me suis toute de suite attachée à chacun d’eux.  Ce premier tome met très bien la place à cette saga sans que nous rencontrions aucune lourdeur, comme souvent c’est le cas des tomes 1, il est même très facile de se retrouver dans tous ces démons grâce au glossaire que l’auteure a mis au début de tome.

Note : 9/10

Une réflexion sur “Les Bellatrices : tome 1 – L’âme du semi-démon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s