Rendez-vous au café du bonheur

Par défaut

Auteur : Lucy Diamond
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 444
Parution : 2021
Genre : Chick lit

Nouveaux départs, amour et aventure : le best-seller de Lucy Diamond enfin traduit en France Evie Flynn a toujours été le mouton noir de sa famille si parfaite : une rêveuse, vagabonde dans l’âme, contrairement à ses soeurs aînées. Elle s’est d’abord rêvée actrice, puis photographe et chanteuse, mais sans grand succès. Lassée de ces échecs, elle s’est construite une vie raisonnable : entre un travail qu’elle déteste et un fiancé très terre à terre (pour ne pas dire ennuyeux), elle regarde sa vie défiler sous ses yeux. Mais quand sa tante préférée décède dans un accident de voiture, lui léguant le petit café qu’elle tient sur le port de Carrawen Bay, Evie n’hésite pas longtemps avant de tout plaquer pour vivre pleinement cette aventure…

Voilà un roman qui semblait prometteur et qui avait une très belle publicité, j’étais donc assez curieuse de découvrir cette auteure. Malheureusement, j’ai été un peu déçue, je me suis peut-être fait de trop grandes attentes.

Evie a toujours été la fille différente de la famille, celle qui ne suit pas un chemin simple et tout tracé. Elle a plutôt de grands rêves et souhaite un peu de spontanéité dans sa vie. Voilà que le destin lui sourit lorsqu’elle hérite du café de sa tante. Ce petit café est dans un coin de villégiature sur le bord de la mer. Cependant, cela ne correspond pas tout à fait au plan que son copain et sa famille prévoyaient pour elle.

Tout d’abord, je dois dire que j’ai eu assez de la difficulté avec les personnages. Je les ai trouvé assez antipathiques, quelle famille désagréable, quel copain égoïste et imbu de lui-même et même les employés du café sont tous insolent. Sans compter que Evie elle-même n’a pas trop confiance en elle et que ça lui prend un temps fou à se donner un coup de pied aux fesses. Par chance, il y a finalement quelques personnages qui apparaissent par la suite et qui sont plus attachants.

L’histoire se déroule tranquillement et tout arrive toujours au bon moment. J’ai bien aimé voir l’évolution d’Evie, qui est assez lente, mais qui finit quand même par faire son petit bout de chemin. Ensuite, les descriptions de l’auteure de l’endroit me donnaient très envie de partie en vacances à Carrawen Bay et même de faire partie de ce petit village très soudé. Cela est beau à voir.

Finalement, j’étais quand même curieuse de découvrir comment le tout allait se terminer et j’ai donc tourné les pages les unes après les autres. Une lecture qui reste agréable, mais à laquelle il manquait selon moi la petite étincelle qui me fait vraiment apprécier un livre.

Note : 7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s