Le retour d’Annabelle

Par défaut

Auteur : Katherine Girard
Éditions : ADA – Collection Monarque
Nombre de pages : 295
Parution : 2018
Genre : Drame

Lorsqu’elle apprend que l’homme qui a détruit son adolescence a été libéré de prison, Annabelle Langlois décide de retourner dans sa région natale, le Lac-Saint-Jean, qu’elle avait quittée 10 ans auparavant. Elle y retrouve sa mère, ses amies d’enfance et certains fantômes du passé, dont Jimmy Bellevue, son premier amour Réussira-t-elle à sublimer les drames anciens et à affronter son présent mouvementé ?

C’est lors d’un salon du livre que j’ai eu la chance de rencontrer cette auteure et que je me suis donc procuré ce livre afin de découvrir sa plume. Une belle couverture et un résumé intriguant, mais je ne pensais pas avoir un énorme coup de cœur pour ce livre.

Annabelle qui vit depuis 10 ans à Montréal reçoit un appel, M. Bellevue a été libéré de prison et il veut la rencontrer pour lui demander pardon. Elle n’est pas du tout prête à cela, surtout qu’elle s’était promis de ne jamais retourner au Lac-Saint-Jean. Voilà que finalement sur un coup de tête elle décide d’aller passer l’été dans sa ville natale. Elle retrouve sa mère et ses amies d’enfance, mais aussi certaines personnes de son passé qu’elle essaie tant d’oublier.

« – Le temps arrange souvent les choses… C’est cliché, hein, mais c’est vrai, le temps est comme le sable d’un lac : il filtre et polit ce qui nous pollue et nous blesse… »

Ce livre m’a profondément troublée, mais dans le bon sens du terme. J’ai été envoutée par l’écriture dès les premières pages et j’ai ressenti les émotions d’Annabelle tout au long de ma lecture. J’étais tellement embarquée dans le livre que c’était comme si je vivais les évènements. Le genre de roman qui vous fait vibrer durant votre lecture et que vous avez de la difficulté à le déposer et que même lorsque c’est fait vous continuez à y penser. J’ai d’ailleurs dévoré ce livre et j’ai eu un petit deuil, un coup terminé et j’ai dû attendre un peu avant de pouvoir passer à un autre livre.

Annabelle est une femme extraordinaire, sa force et sa résilience sont une source de motivation pour tous. Elle a des amies en or auxquelles elle peut se raccrocher. Son histoire est touchante, je ne m’attendais pas à cela du tout et j’en suis restée sans mot, mais c’est pour cela que je vais me souvenir longtemps de ce livre.

Note :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s