Lucy Wolvérène : tome 1 – Les cristaux d’Orléans

Par défaut

Auteur : Sandra Dussault
Éditions : Québec Amérique
Nombre de pages : 361
Parution : 2020
Genre : Fantastique

Résumé de couverture

En passant par cette porte, tu trouveras ce que tu cherches, mais aussi ce que tu n’as jamais cherché…

Féroce et irascible comme le carcajou, Lucy Wolvérène, 17 ans, sent la colère bouillir en elle depuis qu’elle a été arrachée à la communauté crie dont elle est originaire. À Québec, en 1907, vivant du fruit de ses vols, la jeune femme se moque des autorités aussi bien que des hommes-corbeaux qui sillonnent la ville la nuit. Quand la possibilité de perpétrer le coup du siècle se présente, elle est prête à tout mettre en œuvre pour y parvenir… même si ça implique de se rendre sur l’île d’Orléans, siège d’une forteresse où se retrouvent les plus dangereux criminels de la cité.

Mon avis

J’ai découvert Sandra Dussault en lisant Le programme et j’avais été très emballée c’est pourquoi quand j’ai vu son nouveau roman j’ai sauté sur l’occasion.

Lucy est une jeune femme de 17 ans qui n’a pas eu la vie facile jusqu’à maintenant, c’est ce qui a forgé son caractère et ainsi développé ses talents à toujours organiser le meilleur coup sans jamais se faire prendre. Voilà ce qui va l’amener à organiser un de ses plus gros coups ce qui lui permettrait d’avoir enfin une meilleure vie. Ce coup demandera beaucoup plus de travail et sera beaucoup plus dangereux.  Est-ce que ça en vaut la peine ?

Lucy est une dure à cuire et elle est assez directe avec les gens et même parfois un peu méchante, elle ne veut pas lier de relations, ceci est dû aux événements qu’elle a subis durant son enfance. Cependant, on se rend compte que tout ceci est une carapace et qu’en dessous elle a un cœur. Tandis que ses partenaires sont plus sympathiques et ensemble ils forment une drôle d’équipe chacun avec leur bagage, mais on s’attache rapidement à ces personnages.

Dans la première moitié du livre, l’histoire se met tranquillement en place, l’auteure nous fait découvrir son univers ainsi que la vie des personnages principaux ce qui nous permet de bien tout assimiler. On retrouve un Québec il y a plusieurs années dans des conditions très différentes d’aujourd’hui. Puis, dans la deuxième partie, les événements s’enchaînent et il y a plusieurs rebondissements qui nous tiennent en haleine. J’ai carrément dévoré cette deuxième moitié. Sans compter que la fin nous donne qu’une envie, celle de lire la suite, je vais d’ailleurs devoir être patiente en attendant celle-ci.

Note : 8,5/10

Un gros MERCI!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s