Au cœur de nous : tome 1 – Le feu de Kigawôgan

Par défaut

Auteur : Marie-France David
Éditions : Québec Amérique
Nombre de pages : 271
Parution : 2020
Genre : Contemporain

Résumé de couverture

Hasard ou destin? Marie, une jeune nutritionniste montréalaise au cœur aventurier, sera menée vers une communauté autochtone en milieu rural. Dès son arrivée à Kigawôgan, elle est accueillie par Skweda le Conseiller. « On t’attendait, lui dit-il. Tu es en lien avec nous. Tu as un message à nous livrer. »

Au fil des semaines, Marie fait la connaissance des habitants de Kigawôgan et de cette autre culture, mélange de traditions et de spiritualité. Forêt enchantée, cadeaux mystérieux, paroles énigmatiques… L’univers de Marie en sera complètement bouleversé, d’autant plus qu’elle trouvera l’Amour dans ce charmant village. Elle se heurtera alors aux obstacles de la vie à Kigawôgan et de ne pas être comme les autres. Comment Marie se sortira-t-elle de cette impasse? Fuite? Combat? Ou peut-être bien avec l’Amour, qui serait plus fort que tout…

Mon avis

Le résumé de ce livre m’a beaucoup intriguée et je trouvais l’idée intéressante de voyager au cœur d’une communauté autochtone. Cependant, je ne m’attendais pas du tout au style d’histoire que je viens de lire et je crois que cela a un peu affecté mon ressenti durant ma lecture.

Marie est nutritionniste et son emploi lui a permis de découvrir les communautés autochtones. C’est une jeune femme de la ville qui est très intéressée par le milieu rural et les différentes cultures qui la sort de sa zone de confort.  Voilà qu’après plusieurs recherches, elle finit par trouver un emploi dans la communauté de Kigawôman. Cette communauté où elle était étrangement attendue et où elle rencontrera le grand amour, mais surtout où elle devra apprendre à vivre différemment. Réussira-t-elle à passer à travers les embûches de cette nouvelle réalité ?

On apprend tranquillement à connaître Marie qui vit dans une relation qui ne va nulle part et qui est passionnée par la culture des communautés autochtones. Elle semble une femme forte qui est là pour aider les gens et qui est très ouverte. Cependant, plus on avance dans le livre, plus j’ai eu l’impression que son comportement changeait, elle devenait renfermée et antisociale. Tout la dérangeait et elle était de plus en plus sauvage. De plus, elle est sortie d’une relation néfaste pour replonger très rapidement dans une autre relation, mais est-ce que c’était vraiment une bonne idée ? D’ailleurs, je n’ai pas vraiment compris pourquoi son comportement a changé comme cela et ce qui s’est passé avec sa relation.

J’ai bien aimé découvrir les traditions et la culture des communautés ainsi qu’une partie de leur histoire. Cela apporte une touche réaliste et intéressante à notre lecture. Le résumé laissait voir un mystère sur l’arrivée de Marie à Kihawôgan et certains passages nous rappellent ce mystère, cependant, il n’est pas très présent et j’aurais aimé que l’histoire soit plus ancrée là-dessus. (C’est d’ailleurs ce à quoi je m’attendais en lisant le résumé.) Finalement, on termine le livre sans avoir beaucoup plus de détails sur le mystère entourant Marie dans la communauté où elle est censée y jouer un rôle. J’imagine que je vais devoir attendre le tome 2 pour en savoir plus.

Note : 7/10

Un gros MERCI!

Une réflexion sur “Au cœur de nous : tome 1 – Le feu de Kigawôgan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s