L’albatros et la mésange

Par défaut

Auteur : Dominique Demers
Éditions : Québec Amérique
Nombre de pages : 429
Parution : 2020
Genre : Contemporain

Résumé de couverture

Mélodie et Jean-Baptiste ont 17 ans. Il vit au sein d’une famille nombreuse; elle cohabite avec sa mère. Mélodie tente de survivre à une peine d’amour dévastatrice; Jean-Baptiste lutte contre une éducation religieuse envahissante. Elle prend ses études à cœur; il se donne tout entier à son projet sur l’éthologie, l’étude du comportement des animaux. Ils apprendront à s’apprivoiser sous l’ombre des grands arbres du mont Royal, partageant leurs découvertes et leurs révoltes en ce printemps des oiseaux.

Mon avis

J’aime toujours découvrir de nouveaux auteurs et grâce à cette maison d’édition j’ai la chance de la faire cette année. Je dois dire que lorsque j’ai commencé le livre je ne savais pas ce qui m’attendait, je ne pensais pas autant le dévorer et être aussi emballée que cela. Je viens de faire toute une découverte.

Mélodie vient de vivre un grand désastre, soit sa première peine d’amour. Cependant, on voit bien que cette peine d’amour n’est pas comme les autres puisqu’elle l’a affecté plus que la normale. Jean-Baptiste est un adolescent surdoué et passionné des animaux, sans compter qu’il vit dans une famille ultra catholique. Ce qui le rend très différent des autres. Dans les deux cas, ils sont en pleine crise identitaire et cherchent un sens à leur vie.

À première vue, on pourrait penser que ce sont deux personnes assez différentes, mais on se rend compte assez vite qu’ils ont des points en commun. Leur rencontre va jouer une grosse différence dans leur vie respective. Deux adolescents très brillants qui ont chacun leur lot de problèmes. Je me suis tout de suite attachée à ses deux personnages et j’ai adoré suivre leur cheminement personnel tout au long de ma lecture.

L’auteure a une écriture très fluide et facile à lire, sans compter son talent pour intégrer deux sujets complètement différents dans une même histoire et faire en sorte qu’on soit complètement absorbé par notre lecture. Il y a tellement de bons thèmes qui sont abordés, la famille, l’amitié, l’amour, mais aussi la religion, la surconsommation des humains et le comportement des animaux. Avec ce livre, en plus d’avoir passé un excellent moment de divertissement, j’ai vraiment l’impression d’avoir réfléchi et même appris sur plusieurs sujets comme les animaux et la religion. C’est le genre de livre qui nous fait aussi grandir.

Note : 9/10

Un gros MERCI!

Une réflexion sur “L’albatros et la mésange

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s