Gamer : tome 7 – Rétrovirus

Par défaut

Auteur : Pierre-Yves Villeneuve
Éditions : Les Malins
Nombre de pages : 236
Parution : 2019
Genre : Jeunesse

Résumé de couverture

Laurianne a réussi à sauver la Montagne, mais l’impulsion électromagnétique nécessaire a causé des dommages collatéraux imprévus. Personne n’aurait pu imaginer que l’IEM serait si puissante! Les joueurs tiennent Laurianne pour grande responsable de leur malheur. Stargrrrl est donc devenue l’ennemie numéro 1, la cible à abattre. Cette nouvelle réalité fait qu’il est quaisment impossible pour Laurianne de se connecter aux serveurs de la Ligue. Du moins, pour un temps.

Cette pause de La ligue des mercenaires la force à consacrer son énergie à un autre projet, car Gabryelle et elles ont découvert que Maxime Peterson n’était qu’un pion. L’ancien employé de KPS a été manipulé par le Spectre afin de saboter la finale du Championnat de la Ligue à Séoul. Et le groupe de hackers souhaite maintenant qu’il infecte les serveurs de la KPS.

Afin de sauver le studio et de prouver que Damien Wolfe et Kronos sont les véritables commanditaires de la tentative d’espionnage, Laurianne et Gabryelle vont tenter de reprogrammer le virus et d’infecter à leur tour le Spectre.

Mon avis

J’étais bien contente de retrouver Laurianne et ses amies dans cette saga jeunesse que j’aime beaucoup. Cet univers où l’égalité des sexes prend une grande partie et où il est question complot tout en restant très léger et agréable à lire.

Laurianne passe beaucoup de temps chez Gabryelle afin de créer le rétrovirus qui permettra de démasquer le Spectre. Cela lui demande beaucoup de travail et pendant ce temps elle doit aussi gérer les attaques de Sarah-Jade, vivre son nouvel amour en secret et survivre aux attaques sur La ligne de mercenaires, ceux-ci lui en veulent pour un plan qui a mal tourné. Voilà beaucoup à gérer pour une seule jeune fille sans compter du stress qui vient avec.

Un tome qui se lit très rapidement dû à l’écriture fluide et aux événements qui s’enchaîne. La vie de Laurie n’est pas de tout repos. Malheureusement pour elle, Sarah-Jade est de retour, toujours aussi méchante. Je me demande bien si leur querelle va se terminer un jour. De plus, nous avons droit à une mini histoire d’amour, pas très présente, mais bon c’est un début.

En revanche, je trouve ça très dommage pour elle, ce qui lui arrive sur La ligne des mercenaires, il est très facile d’être caché derrière un ordinateur et de tous se lier contre une personne, mais il ne faut pas oublier qu’il y a quelqu’un de l’autre côté. Une réalité beaucoup trop présente.

Un autre élément intéressant dans ce livre est le développement du projet sur la réalité augmentée, très impressionnant, surtout que, l’auteur joue avec ça et qu’un complot se cache derrière. Je vais d’ailleurs devoir me procurer le prochain tome afin de savoir si Laurianne va réussir sa mission.

Note : 8/10

Mon avis sur les tomes précédents : Tome 1 – Nouveau port, Tome 2 – Dans l’arène, Tome 3 – Fragmentation, Tome 4 – Cheval de troie, Tome 5 – Contre-attaque, Tome 6 – #Fails

Une réflexion sur “Gamer : tome 7 – Rétrovirus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s