Red Queen : tome 2 – Glass sword

Par défaut

Auteur : Victoria Aveyard
Éditions : Le livre de poche
Nombre de pages : 472
Parution : 2017
Genre : Fantasy

Résumé de couverture

Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l’argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l’électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre.

Alors qu’elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l’a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n’est pas seule. D’autres Rouges, comme elle, cachent l’étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l’aube, plus rapide qu’un éclair d’argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours.

Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix.

Mon avis

Red queen est une saga à laquelle j’avais entendu beaucoup de bien et qui m’intriguais beaucoup avec son histoire de royauté et de pouvoir, mais voilà que je n’ai pas été complètement conquise et je vais vous expliquer pourquoi.

Mare et Cal ont survécu à l’arène orchestrée par le nouveau roi Maven. Aussitôt échappés, ils se retrouveront dans un nouveau piège. Voilà qu’ils devront fuir dans un repaire secret de la garde écarlate. Cependant, le colonel de cette garde n’est pas très ouvert à côtoyer des sangs neufs et des argents. Mare et ses amis vont donc s’enfuir pour partir à la recherche des personnes figurant sur la liste fournit par Julian pour créer une armée de sang neuf afin d’affronté le roi. Malheureusement, ce roi a aussi la liste et celui-ci ne leur facilitera pas la tâche.

« Les gens connaissent mon nom, mon visage, mon don. Je suis précieuse, je suis puissante, et Maven sera prêt à n’importe quoi pour m’empêcher de contre-attaquer. »

Voilà un deuxième tome qui commence dans l’action et cela dure jusqu’à la fin. Il n’y a pas vraiment de temps mort et les pages se tournent facilement. D’ailleurs, je dois dire que malgré cela l’auteure nous a bien remis en contexte dans les premières pages et m’a permis de me remémorer le tome un.

Je n’ai pas été complètement conquise puisque j’ai vraiment de la misère à m’attacher au personnage principal soit Mare. Elle est très égoïste et ne fait confiance à personne. Ses relations avec les autres personnes sont donc très fades et cela se fait ressentir durant notre lecture.

De plus, je n’ai pas trop compris la fin, tout d’abord tout s’est précipité dans le dernier chapitre et on ne comprend pas trop d’où provient ce revirement. Puis l’auteure termine le livre en plein milieu d’une scène, cela nous donne peut-être envie de lire le prochain tome, mais on a l’impression que le livre est incomplet.

Note : 7.5/10

Mon avis sur le tome 1

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

Une réflexion sur “Red Queen : tome 2 – Glass sword

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s