Sur la côte de Grand-Pré

Par défaut

Auteur : Genevieve Graham
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 372
Parution : 2020
Genre : Historique

Résumé de couverture

À l’été de 1755, Amélie Belliveau vit avec sa famille en Acadie entourée de la mer, des collines verdoyantes et de ses amis micmacs. Sereine.

Habitués à leur vie paisible de fermiers, les gens de la communauté croient qu’ils pourront conserver leur statut politique neutre malgré les rumeurs inquiétantes qui circulent. Mais lorsque les Acadiens refusent de prêter serment d’allégeance à la Grande-Bretagne dans sa guerre contre la France, l’armée britannique envahit brutalement Grand Pré, prend possession des terres et expulse les familles de leurs demeures. C’est ainsi qu’Amélie et les siens sont envoyés en exil vers différents ports à bord de vaisseaux délabrés, dans des conditions atroces.

Heureusement, la jeune femme peut compter sur un allié précieux : le caporal Connor MacDonnell, un officier écossais ayant jadis subi, à cause des Anglais, une épreuve horrible. Tandis que sa sympathie pour Amélie évolue en un amour d’exception et qu’il réalise avec horreur l’ampleur de la tragédie à laquelle il doit participer, il mettra tout en oeuvre pour porter secours à Amélie et son peuple, quitte à être accusé de trahison et risquer sa vie. Car sa vie et celle d’Amélie sont désormais liées par un amour plus fort que toutes les guerres…

Mon avis

J’avoue avoir un peu hésité à demander ce livre, mais je me suis dit que je n’avais pas beaucoup de roman historique alors je devais tenter ma chance. Quelle bonne idée, ce fut une excellente lecture !

Amélie est une jeune femme vivant à Grand-Pré, un petit coin de paradis où les Acadiens partagent le territoire avec leurs amis micmacs. Jusqu’au jour où tout devient l’enfer quand les soldats britanniques débarquent et prennent tranquillement possession de tout. Cela lui aura au moins permis de faire la rencontre d’un soldat plus gentil que les autres. Connor, un jeune homme écossais qui a vécu quelque chose de similaire lorsqu’il était jeune. Il se dit son ami et lui révèle des informations, cependant, peut-elle réellement lui faire confiance ? Il fait quand même partie de l’armée britannique, laquelle est la pire ennemie des Acadiens en ce moment. D’ailleurs, on se rendra vite compte qu’Amélie n’est pas au bout de ses peines. Plus l’histoire avance, plus elle sera confrontée à des horreurs et Amélie devra affronter les pires épreuves de sa vie.

Chaque fois que je lis un roman historique, je suis impressionné par la quantité d’informations que l’auteure a dû ramasser pour écrire son roman. Je suis aussi toujours fasciné par les informations que je découvre sur le passé, sur les habitudes de vie des gens et sur les événements qu’ils ont vécus. Ici nous sommes confrontés à une triste réalité. Ce qui s’est passé n’a pas dû être facile à vivre.

J’ai été conquise par ce roman dès les premières pages. L’écriture est fluide et légère. Ce roman se lit comme un charme. Pour ce qui est des protagonistes, je me suis rapidement attaché à eux. Amélie est une femme forte et courageuse, une femme remplie d’espoir et de rêve. Elle n’abandonne jamais. Tandis que Connor est très charmant, c’est un homme honnête et juste. Leur histoire m’a énormément touché.

C’est donc avec le sourire que j’ai refermé ce livre, mais aussi avec le sentiment d’avoir découvert une partie de l’histoire. Cette auteure est une excellente découverte.

Note : 9/10

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

Un gros MERCI!

Une réflexion sur “Sur la côte de Grand-Pré

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s