Simone

Par défaut

Auteur : Mélanie L’Hérault
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 211
Parution : 2019
Genre : Témoignage

Résumé de couverture

Pour Simone, le changement d’école secondaire n’est pas facile. Est-ce la faute de ses nouvelles amies? Avec Raphaëlle, tout pourrait être super: elles ont plein de points en commun, rient des mêmes blagues, se comprennent en un seul regard. C’est quoi le problème alors? Peut-être Angie, qui était amie avec Raphaëlle bien avant Simone, et qui n’apprécie pas qu’elle débarque ainsi dans sa vie?

Malgré les conseils de sa mère et de sa tante préférée, Simone est entraînée dans une rivalité malsaine qui mettra peut-être en péril son amour naissant avec Gabriel…

«J’observe subtilement Angie et m’aperçois qu’elle pleure, à l’instar de plusieurs autres filles de son équipe. J’aurais envie de m’expliquer avec elle, de m’excuser de mes paroles de la veille, mais je suis consciente que ça ne ferait qu’ajouter de l’huile sur le feu. La dernière chose dont elle doit avoir envie en ce moment, c’est bien de se tenir face à moi. Les cartes de tarot de grand-mère Madeleine reviennent me hanter. J’ai soudain le mauvais pressentiment que la situation va s’envenimer.»

Mon avis

J’aime bien cette petite collection, qui est tout simplement légère et rafraichissante. Cela nous permet une petite lecture tranquille, mais qui nous fait quand même réfléchir sur certains enjeux.

Simone a l’impression que tout lui tombe sur la tête, ses parents viennent de divorcé, son père l’envoie dans un collège privé puisqu’il trouve que ses notes ont trop diminué, ce qui signifie qu’elle perdra ses meilleures amies, mais aussi qu’elle se retrouve au même collège que cette chère Angie qui ne l’aime pas du tout et qui va lui en faire voir de toutes les couleurs. Par chance qu’elle est aimer par tout le reste du monde et même par ce Gabriel qui ne la laisse pas indifférente.

« Tu te retrouveras au cœur d’un grand conflit. Une rivalité féminine malsaine, riposte ma grand-mère. »

Voilà que la grand-mère de Simone avec ses cartes de tarot avait tout prédit. Petite touche que j’ai bien aimée. J’ai aussi bien aimé le comportement de Simone face à ce conflit. D’ailleurs, je me suis tout de suite attachée à ce personnage, une fille qui joue aussi bien au soccer qu’au piano, une fille positive, mais surtout très mature. J’ai aussi bien ri avec sa mère et sa tante qui sont jumelles et répondent chacune à leur façon afin d’aider Simone, cela rajoute une excellente touche au roman.

Ah! Ces querelles de jeunes filles du secondaire! J’ai bien fait de me tenir majoritairement avec des garçons. Je peux vous dire qu’Angie est une vraie peste, mais que malgré tout ce qu’elle va essayer rien ne réussit contre la belle Simone qui a su rester elle-même et grâce à cela, elle sera bien encadrée de ses amies, des filles de l’équipe de soccer et de ses parents. Que fera-t-elle pour réussir à régler ce conflit ? Parce que comme le disent les cartes de tarot de sa grand-mère c’est elle qui détient la solution. Un excellent livre signé C ma vie.

Note : 8,5/10

Un gros MERCI!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s