Victoire-Divine : tome 2 – État voyou

Par défaut

Auteur : Edith Kabuya
Éditions : De Mortagne
Nombre de pages : 391
Parution : 2019
Genre : Jeunesse

Résumé de couverture

Pour survivre au collège Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, il faut connaître sa place.
Tu proviens de la famille Duplessis, Wolfe ou Cipriani ?

Tu fais partie de la Monarchie, et tu as le privilège de dicter les lois du collège.
Tes parents ont les moyens de payer la totalité de tes frais de scolarité ?

Tu es membre de la Nouvelle Bourgeoisie, et tu peux te tenir avec la Monarchie.
Tu as reçu une bourse pour étudier ici?

Tu es un Enfant de la charité, et tu dois mériter ta place auprès de tes supérieurs.
Tu as été déclaré Intouchable ?
Peu importe à quelle catégorie tu appartiens, on ne peut rien faire pour toi.

Mon avis

Wow! J’adore cette auteure. J’étais déjà sous le charme, mais là je lui lève mon chapeau. Ce deuxième tome est excellent. Je l’ai tout simplement dévoré.

« L’État voyou, en d’autres termes, est un intouchable qui décide de se rebeller en jouant selon ses propres règles. »

Nous retrouvons donc Victoire-Divine qui vient tout juste de déclarer la guerre à la monarchie. En effet, il y a quelques semaines, ils l’avaient déclaré « intouchable » par la monarchie de l’école. Ce qui fait en sorte que tout le monde l’ignorait, mais que les petits princes et princesses de l’école l’intimidaient sans cesse. Cependant, ils vont maintenant voir de quoi elle est capable. Son plan est simple, elle va agir selon ses propres règles, trouver les faiblesses de ses ennemies et se faire des alliés. Mais réussira-t-elle à survivre à cette guerre constante ?

Je suis passé par plusieurs émotions en lisant ce roman, mais la fin m’a profondément touché. Honnêtement, je trouve que le sujet de l’intimidation est vraiment bien abordé, il est fait sous forme d’une excellente histoire divertissant qui m’a fait sourire à plusieurs moments, mais qui, au final, nous fait réfléchir.  Victoire-Divine est une fille vraiment courageuse et forte, elle est drôle, mais elle a aussi un sale caractère et elle ne se laissera pas faire. Malgré tout, elle n’en a pas fini de baver et ça c’est vraiment triste à voir puisque c’est tellement réel.

Finalement, j’étais tellement absorbé par ma lecture que j’avais l’impression de ressentir les sentiments de Victoire-Divine. De plus, j’ai bien aimé la fin qui a été explosive, l’auteure m’a surprise avec ces derniers événements. Un bien nécessaire à la cause, mais assez difficile à vivre pour notre chère Victoire-Divine. Sur ce, j’attends la suite avec impatience.

Note 9/10

Mon avis sur le tome 1 – Déclaration de guerre

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

Un gros MERCI!

Une réflexion sur “Victoire-Divine : tome 2 – État voyou

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s