Le fardeau de Jacob

Par défaut

Auteur : Lise Bergeron
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 362
Parution : 2019
Genre : Drame

Résumé de couverture

Mireille jouit de la vie dont elle a toujours rêvé, entourée d’un mari amoureux et complice, de deux merveilleux adolescents, de sa mère qu’elle adore et de plusieurs amis qui lui sont chers. À dix-sept ans, Jacob est doué, équilibré, bienveillant et voue à sa soeur Lucie un amour et un attachement sincères et partagés. Quelle chance ils ont d’évoluer dans un univers paisible et heureux, au sein d’une famille unie ! Un soir, Jacob se rend à Québec avec sa nouvelle flamme, Jennifer, et son ami d’enfance, Zack. Cette nuit-là, en raison d’un moment d’égarement, la soirée se transforme en une tragédie dont les conséquences hanteront Jacob… jusqu’à lui faire regretter d’être en vie. La famille de Jacob parviendra-t-elle à alléger la culpabilité et la souffrance qui étouffent le jeune homme ? Impuissante, Mireille assiste à l’effondrement de tout ce qui lui est cher, de sa vie entière, mais elle n’abdiquera pas si facilement. L’amour et l’énergie du désespoir suffiront-ils à sauver les siens ? Une histoire bouleversante qui nous plonge dans le quotidien d’une famille stable et dans celui d’un jeune homme dont la vie chavire. Un roman poignant et crédible qui fait réfléchir et bouleverse jusqu’au fond de l’âme.

Mon avis

Lorsque j’ai reçu ce livre, je n’en avais jamais entendu parler et je n’avais pas vraiment d’attentes. De plus, lorsque j’ai lu le résumé je me suis dit que ce livre allait surement être touchant.

En effet, nous suivons Jacob qui ne désire plus vivre depuis l’accident. Il a tout planifié pour mettre fin à ses jours afin d’arrêter de souffrir. 

« La culpabilité est pour l’être humain le pire des fléaux, pire que la drogue, pire que l’alcool. Comme une bête malfaisante, elle gruge l’âme, sape le courage, détruit tous les rêves, jusqu’au moment où il ne reste que le néant qui engloutit tout espoir. »

L’histoire commence assez intensément. Puis l’auteur revient en arrière pour nous expliquer le déroulement des événements. Quel est ce fameux accident qui a tout changé dans la vie de Jacob et pourquoi culpabilise-t-il comme cela ? Nous ferons donc la connaissance de la famille de Jacob qui par un bel été fêtera ces 17 ans avec sa famille, son meilleur ami Zach et sa nouvelle flamme Jennifer. Il y recevra en cadeau une belle voiture ce qui viendra changer le cours de sa vie.

Cette histoire inspirée d’un fait réel est très bouleversante puisqu’en effet, ce genre d’accident peut arriver souvent chez les jeunes. Cependant, l’auteure n’a pas réussi à venir me toucher, je n’ai malheureusement pas accroché à l’écriture de l’auteure.

De plus, je dois dire que j’ai eu de la difficulté avec les personnages, ce qui m’a surement empêché d’apprécier cette lecture à sa juste valeur. Ce n’est que mon avis personnel, mais j’ai trouvé que les caractères des personnes étaient trop exagérés et que c’était trop pour un même bouquin. Chaque personnage séparément est surement possible, mais les avoir tous en même temps, m’a donné un peu l’impression de lire une caricature et je trouvais que ça n’avait pas sa place dans ce drame.

Je ressors un peu mitigé de cette lecture, qui avait un bon fond et une bonne morale. L’auteure a choisi un bon sujet et si cela provient d’un fait survenu dans sa vie je lui lève mon chapeau puisque ça n’a pas dû être facile à écrire.

Note : 7/10  

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

Un gros MERCI!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s