Un amour de chat

Par défaut

Auteur : Melinda Metz
Éditions : France Loisirs
Nombre de pages : 351
Parution : 2018
Genre : Romance

Résumé de couverture

Une année rien qu’à moi ! En s’installant à Los Angeles dans la charmante résidence de Storybook Court, Jane, trentenaire de nouveau célibataire, se donne un an pour réaliser ses rêves… dès qu’elle saura en quoi ils consistent ! Une nouvelle vie dans laquelle il n’y a pas de place pour un homme. Seulement, MacGyver, son chat, en a décidé autrement !

Bien décidé à rompre la solitude de la jeune femme, il jette son dévolu sur l’un des voisins, David, boulanger, veuf depuis trois ans. Le malicieux félin va tout faire pour provoquer une rencontre…

Mon avis

Lorsque j’ai vu ce livre avec son titre mignon et sa jolie couverture, j’ai été tout de suite charmé. Je me suis dit que ce livre allait être un petit « feel good » et je n’ai pas été déçu. Un chat qui joue les cupidons, quelle idée originale.

Jane vient d’emménager un joli bungalow dans la résidence de Storybook Court à Los Angeles. À la suite de la mort de sa mère, elle a hérité d’une jolie somme qui lui permet de vivre « Mon année à moi » comme elle l’appelle si bien, cette année est destinée à se redécouvrir et à se trouver une nouvelle profession. Dès les premiers jours, elle commencera à découvrir des objets et des vêtements sur le bas de sa porte. Des objets qui sont apparus durant la nuit. En effet, nous suivrons aussi son chat MacGyver qui jouera les entremetteurs avec les gens de la résidence, il se fit à l’odeur des humains pour savoir qui a besoin de qui. Jane finira par faire la rencontre de David. Un très bel homme qui a perdu sa femme il y a trois ans. Les deux sont pris avec des amis qui veulent leur trouver un compagnon, sans compter le chat qui s’en mêle.

Une histoire très mignonne et aussi quétaine, mais qui m’a fait passer un excellent moment. L’auteure à une jolie plume, fluide et légère. J’ai bien aimé suivre un chat, cela a amené un point de vue différent et original à l’histoire. Je me demande si les chats peuvent vraiment savoir ce qui est bien pour nous, en se fiant aux odeurs qu’on dégage. Évidemment, les péripéties du chat sont poussées à l’extrême, mais c’est très comique.  J’ai aussi bien aimé le fait que Jane cherche à découvrir un emploi qui lui plairait et pour cela elle interrogera plusieurs personnes qui font tout sort d’emploi différent.

Note : 8/10

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

Une réflexion sur “Un amour de chat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s