Le petit chaperon rouge

Par défaut

Auteur : Sonia Alain
Éditions : ADA
Nombre de pages : 204
Parution : 2018
Genre : Horreur

Résumé de couverture

Une vieille Tsigane en communication avec des esprits, condamnée à une fin tragique pour avoir découvert la vérité au sujet de sa fille.

Une enfant retrouvée dans les bois, devenue plus tard une séductrice avide de vengeance.

Un groupe d’hommes aux mœurs vicieuses, semant l’horreur sur leur passage.

Un sergent de police acharné, tentant d’endiguer une série de meurtres barbares à caractère sexuel.

Un loup rôdant dans la nuit, à la recherche d’une proie délectable.

Mon avis

Me voilà à mon quatrième conte et plus je découvre ces contes interdits, plus je suis fasciné par ce projet. J’ai maintenant bien l’intention de tous les découvrir, en espérant réussir à me procurer ceux qui me manquent.

Angelika qui vivait avec sa grand-mère se réveille à l’hôpital ne se rappelant plus ce qui s’est vraiment passé. Puisque sa grand-mère est morte, elle se ramasse à vivre dans une famille d’accueil puis dans un centre de réadaptation. Lors de ses 18 ans, elle est enfin libre et se demande comment elle va vivre sa vie quand un avocat débarque devant elle pour lui donner une lettre de sa grand-mère. La voilà maintenant déterminée à venger sa famille.  

Entre le groupe d’hommes qui a des pratiques barbares, un charmant policier qui tente d’arrêter ce cartel et la jolie Louve qui est prête à tous pour obtenir sa vengeance, je peux vous dire qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer. J’ai bien aimé ce roman où plane un suspense et une intrigue qui nous rend addictifs au livre. J’ai bien aimé Angelika, puisque j’aime bien lire des romans où la femme est forte et ne se laisse pas avoir où elle est prête à tous pour obtenir ce qu’elle veut. C’est le cas ici avec Angelika. J’ai aussi bien aimé le policier avec son petit côté mauvais policier. Puis il y avait le côté surnaturel qui évidemment a su me charmer.

Finalement, comme avec les autres j’aime bien le concept et les liens qu’il y a avec le conte. Je trouve que ces petits romans sont parfaits pour découvrir un autre genre littéraire et même finir par tomber sous le charme. Encore une fois, un excellent roman signé Sonia Alain.

Note : 8,5/10

Une réflexion sur “Le petit chaperon rouge

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s