Sa main sur ma nuque

Par défaut

Auteur : Danielle Goyette
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 484
Parution : 2019
Genre : Romance

Résumé de couverture

Journaliste spécialisée en tourisme, Sarah Benoît est passionnée par la nature, les cultures, les couleurs et les odeurs. Jordan Manuka est un photographe néo-zélandais ancré dans les traditions maories dont la sensibilité teinte chacun de ses clichés.

Leur rencontre, à l’occasion d’un voyage de presse au Maroc, est fracassante. Jordan comprend alors que Sarah est celle qu’il attendait, comme le lui avait prédit une vieille sage maorie. Ensemble, parcourant le monde et se découvrant l’un et l’autre à mesure que leurs sentiments se précisent, ils vivront un amour absolu, renversant, à l’épreuve de tout… jusqu’à ce que le destin mette en péril leur bonheur si chèrement acquis.

Mon avis

Je dois commencer par dire que ce roman n’est pas vraiment mon genre littéraire. Les romances de style Harlequin sont quand même aimées par un certain public, mais ce n’est pas mon cas. L’auteure m’a quand même fait rêver avec son personnage principal au métier de journaliste en tourisme et ces voyages à travers le monde.

C’est lors d’un de ces voyages d’affaires au Maroc qu’elle fera la rencontre de Jordan qui est lui un photographe très reconnu.

« Le Néo-Zélandais lui sourit doucement. Sarah sentit le rouge lui cuire les joues et elle détourna les yeux avant qu’il n’y voie monter le malaise causé par une insidieuse bouffé de chaleur qui lui brûlait le ventre. Tomber amoureuse en un seul frisson, c’était impossible, voyons ! »

Cependant, Sarah demeure au Québec tandis que Jordan lui vient de la Nouvelle-Zélande. Est-ce que leur relation pourra fonctionner malgré les 14 600 km qui les séparent ? Nous suivrons donc ce couple dans les hauts et le bas de leur relation de globe-trotteur. Ils feront des voyages un peu partout dans le monde et c’est durant ces voyages-là que leur relation évoluera.

Je n’ai pas réussi à m’attacher à cette relation, cela est surement dû à plusieurs faits. Tout d’abord, je n’adhère pas vraiment à leur mode de vie, ensuite, je ne comprends pas les superstitions de Jordan, qui sont assez intense et cela m’aurais fait abandonner cette relation. De plus, même si j’ai trouvé le premier voyage intéressant par la suite j’ai trouvé cela un peu redondant. Il y a quand même eu un peu d’action vers le ¾ du livre, mais j’aurais aimé que ce passage dure un peu plus longtemps. J’ai aussi été surprise par la fin du livre, je ne m’attendais vraiment pas à cela. Malheureusement, au final, je n’ai pas ressenti la passion d’une grande histoire d’amour ce qui ne m’a pas permis de m’évader avec ce livre.

Note : 5/10

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

Un gros MERCI !

Une réflexion sur “Sa main sur ma nuque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s