La lettre d’amour interdite

Par défaut

Auteur : Lucinda Riley
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 572
Parution : 2019
Genre : Contemporain

Résumé de couverture

1995, Londres.

Quand Sir James Harrison, un des plus grands acteurs britanniques de sa génération, meurt à l’âge vénérable de 95 ans, il laisse derrière lui une famille dévastée, mais aussi un secret si choquant qu’il pourrait faire trembler la royauté – on parle même d’un enfant caché qui changerait l’ordre de succession…

Joanna Haslam, une jeune et ambitieuse journaliste, est chargée de couvrir les funérailles du grand acteur. Toute la jet-set mondiale semble s’être donné rendez-vous pour l’événement, mais sous les paillettes et le glamour, Joanna devine quelque chose de sombre. Une intuition confirmée quand elle apprend l’existence d’une lettre que James Harrison aurait laissée et dont le contenu fait l’objet de toutes les convoitises depuis 70 ans. Mais à mesure que Joanna lève le voile sur les mensonges qui entourent ce mystère, elle comprend qu’elle est devenue la cible de forces cachées dans l’ombre, prêtes à tout pour protéger ce secret…

Mon avis

Ce livre m’a attiré avec son résumé très intrigant et je peux vous dire que je n’ai pas été déçu du tout. D’ailleurs, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman. Je suis tombé sous le charme de la plume de Lucinda Riley, une auteure que je ne connaissais pas, mais que je suis très contente d’avoir découverte.

Joanna une jeune journaliste assiste aux funérailles de Sir James à la demande de son patron. Elle est assise à côté d’une vieille dame qui lorsqu’elle voit un homme en chaise roulant arriver fait une crise d’angoisse. Joanna l’aide donc à retourner jusque chez elle. Quelques jours plus tard, elle reçoit une mystérieuse lettre de cette dame qui lui fait croire qu’elle serait sur une bonne piste pour avoir l’article qui ferait décoller sa carrière.

« Si cette note vous parvient alors que j’ai déjà quitté ce monde, trouvez la lady du chevalier blanc. »

Lors de son enquête, elle fera la rencontre de Marcus et Zoé les petits enfants de Sir James Harrison, un célèbre acteur qui vient tout juste de mourir en laissant un énorme secret derrière lui. Joanna est une fille fonceuse qui a du courage, je me suis très vite attachée à elle. Cependant, elle vient de mettre les pieds dans un nid de guêpes et tout est mis en place pour l’empêcher de déterrer une histoire bien cachée depuis très longtemps. Son meilleur ami, qui n’a pas tout à fait le petit emploi d’administration qui a toujours dit avoir, les patrons du journal où elle travaille, qui la reclasse à la rubrique jardinages et les agents secrets qui la surveille. Jusqu’où sera-t-elle prête à aller pour découvrir la vérité ?

Tandis que Zoé, une jeune femme actrice qui a un gentil garçon de 10 ans, se retrouve dans une histoire d’amour assez compliqué, que sera-t-elle prête à sacrifier pour cet amour ?  

Une histoire où il est question de la royauté, d’amitié, d’amour, de secrets et même d’agents secrets, toute une affaire d’État. Un roman captivant, intrigant et surtout très addictif. La jolie plume de l’auteure nous permet une lecture fluide où les pages se tournent toutes seules puisque les informations arrivent au conte de goutte. Sans compter les rebondissements qui nous font en sorte qu’on se tient sur le qui-vive durant toute notre lecture. Un excellent mélange de suspense et de roman.

Note :

Ce livre a été lu en lecture commune avec À la page de Suzie, vous pouvez lire sa chronique ICI

Un gros MERCI!

2 réflexions sur “La lettre d’amour interdite

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s