Les guerriers de ténèbres : tome 1 – La quête du griffon

Par défaut

Auteur : Katherine A. Ouellet
Édition : Luzerne Rousse
Nombre de pages : 507
Parution : 2017
Genre : Fantasy

Résumé de couverture

Le monde de Théïa est à feu et à sang. Sentant que le temps lui est désormais compté, l’Enchanteresse Rowenna de Sora décide de faire renaître un ancien ordre : celui des Guerriers de Lumière.

Apprivoisant encore leurs pouvoirs, et essayant de ne pas se laisser consumer par eux, les six adolescents formant l’Ordre devront traverser la moitié du continent pour aller défier l’usurpatrice du trône de Morthos, la reine Morganne, ainsi que l’Ombre, son bras droit.

Leur destinée étant de combattre le mal qui gangrène le continent d’Isédia, renverser Morganne n’est que la première tâche qui sera imposée aux Guerriers.

Mon avis

Un roman signé Luzerne Rousse, ils ont tellement de belles couvertures qu’il est difficile de ne pas vouloir lire tous leurs livres. En plus de sa belle couverture, ce roman m’avait intrigué avec son résumé. Un roman de fantasy avec des guerriers c’était très promoteur. Cependant, univers original, rime souvent avec univers complexe.

Pour faire simple, il s’agit de l’histoire de 6 adolescents qui ont des pouvoirs magiques. Ensemble, ils sont là pour refaire vivre un ancien ordre afin de faire régner la paix dans le monde. Cependant, la reine Morganne ne souhaite pas que cela arrive. Elle enverra donc son plus grand guerrier pour kidnapper Kérinne. Est-ce que 6 adolescents tous sortis de milieu différent ayant chacun des antécédents difficiles réussiront là ou leurs ancêtres ont échoué plusieurs années auparavant ?

Tout d’abord, je dois dire que j’ai eu beaucoup de misère à embarquer dans l’histoire, puisque l’univers est assez complexe et comme il s’agit d’un premier tome, l’auteur n’a pas le choix de nous mettre en contexte. Cependant, ici j’avais un peu l’impression de ne rien comprendre au début avec tous ces noms et ces royaumes et cela me décourageait un peu.

Un coup l’univers mis plus en contexte, j’ai pu profiter de ma lecture. Les personnages sont très attachants chacun à leur façon. Kérienne qui vient de Gaïa (qui représente notre monde) m’a charmé avec son insouciance et ses questions. Adryan, un dur à cuire au cœur tendre. Owen et Marie avec leur chamaillerie m’ont bien fait sourire et évidemment j’ai aussi été sous le charme de Gadriel et Ulrick qui par leur apparence sont souvent rejetés malgré le fait qu’ils sont très gentils. De plus, il y a beaucoup d’actions et cela a fait à sorte de me garder accroché à ma lecture malgré mes débuts difficiles. J’ai donc fini le livre avec une meilleure opinion qu’à mes débuts. Sans compter que l’auteure nous laisse avec un épilogue qui met le terrain pour le prochain tome, mais qui nous fait aussi enrager et donc il est impossible de tourner la dernière page et d’oublier ce livre. Maintenant que l’univers est en place j’ai bon espoir pour le prochain tome.

Note : 7/10

Un GROS merci

Une réflexion sur “Les guerriers de ténèbres : tome 1 – La quête du griffon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s