Nathan

Par défaut

Auteur : Mathieu Fortin
Éditions : Guy Saint-Jean
Nombre de pages : 206
Parution : 2018
Genre : Témoignage

Résumé de couverture

Je frappe le sol de mes crampons en entrant dans l’école.
Je me rends au vestiaire sans pouvoir contrôler la colère qui m’habite toujours. J’ai envie de tout détruire.
Je revois mon père quand il est venu me chercher au poste de police cet été.
J’entends ma blonde qui me laisse parce qu’elle me trouve trop à fleur de peau et soupe au lait.
Je veux effacer ces images, ces impressions, mais elles me restent en tête. Je ne connais qu’une manière de contrôler ces bouts de ma mémoire: exploser et tout briser autour de moi.
J’entre dans le vestiaire en poussant la porte d’un coup de pied. J’enlève mon casque d’un mouvement rageur et je le lance devant moi.
Il fracasse le miroir et rebondit sur le sol, dans un angle étrange. Le bruit de vitre qui se casse ne fait rien pour me calmer.

Mon avis

J’ai découvert la collection C MA VIE avec Dali et je suis tout de suite tombé sous le charme de cette collection. Il s’agit de petite histoire basée sur des faits réels. Ce qui rend les livres encore plus touchants et authentiques.

J’ai donc fait la connaissance de Nathan, un adolescent de 16 ans qui est très souvent en colère, une colère qui devient incontrôlable au point qu’il ne voit plus rien et qui démolit tout ce qui l’entoure. Pourtant Nathan est un garçon très charmant avec une tête sur les épaules. Il a de très bonnes notes scolaires et c’est un très bon joueur de football, il a tout, pour avoir un très bel avenir. Il devra cependant apprendre à gérer ces crises de colère et à les comprendre, s’il ne veut pas tout perdre.

Nous allons donc le suivre tout au long de ce processus. Il y aura des hauts et des bas, et c’est avec l’aide de son coach et d’une psychologue qu’il finira par apprendre à lâcher prise. J’ai bien aimé la place que prend le sport dans ce livre et les sujets qui sont abordés. Nathan doit faire face aux conséquences de ses gestes, mais je me rends compte aussi que parfois les parents ont leur rôle à jouer dans ce genre d’histoire et qu’ils ne se rendent pas compte que leurs actions ont des répercussions directes sur l’attitude de leurs enfants. Concept que j’espère pouvoir garder en mémoire lorsque j’aurai moi-même des enfants.

« Mathias a décidé de ne pas me haïr parce que ça ne lui servait à rien. Il ne pouvait rien changer aux événements et ne pouvait contrôler que sa réaction face à ce qui lui arrivant. »

Ces petits livres sont comme un baume au cœur, ils nous font réfléchir, nous touche et ils nous redonnent espoir.

Note : 8/10

Une réflexion sur “Nathan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s