#Colocs : tome 4

Par défaut

#Colocs, tome 4Auteur : Nadia Lakhdari
Éditions : Les Malins
Nombre de pages : 334
Parution : 2018
Genre : Jeunesse

Résumé de couverture

C’est décidé, les colocs quittent la rue Lacombe le temps des vacances de Noël. Direction : Nouvelle-Zélande ! Au menu : surf, fous rires, plages désertes, concert en plein air pour le jour de l’an et peut-être même un baiser aux douze coups de minuit ?

Emma est ravie de revoir ses parents mais s’ennuie de Théo resté à Montréal. Mia fuit sa situation familiale compliquée et l’énigmatique professeur qui continue de hanter ses pensées. Béatrice, elle, répare tranquillement son coeur abîmé. Elle est loin de se douter de ce qui l’attend à son retour au cégep…

La deuxième session promet d’être haute en couleurs et en émotions!

Mon avis

J’adore cette saga jeunesse, très légère et très divertissante. J’étais donc très heureuse de voir la sortie de ce 4e tome. J’ai adoré retrouver le trio de colocs, Emma, Béatrice et Mia dans ce tome qui nous fait un peu rêver avec leur vacance en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Donc ce 4e tome s’enchaine directement au 3e tome, où Mia débarquait à l’aéroport pour partir avec Emma et Béatrice. Dans la première partie, elles sont en vacances et profitent bien de tous les plaisirs que cela apporte. Amitié, amour de vacance, surf, plage, tout est au rendez-vous pour que Béatrice et Mia oublient leur problème de vie à Montréal. Ensuite, c’est le retour à la vraie vie, au cégep et problème de cœur et de gang d’amies.

Mia a toujours ses problèmes de famille et d’amour, mais est-ce que le fait d’avoir enfin 18 ans va changer quelque chose ? Tandis que, Béatrice, comme à son habitude m’a tellement fait enrager avec ces réflexions et son comportement. Comment peut-on être aussi facilement manipulable et avoir tant besoin d’être accepté, au point de s’oublier sois même ? Cependant, au fils du livre, son attitude évolue, d’autres personnes entrent en scène et cela fait en sorte qu’elle va peut-être enfin réaliser qu’elle peut vivre sans les snobinours. Pour ce qui est d’Emma, je la trouve bien bonne d’être toujours au côté de Béatrice et de l’épauler, une chance qu’elle est là pour me rappeler que je n’étais pas anormal durant mes années de cégep.

Un tome qui m’a encore fait passer par plusieurs émotions, de l’envie durant leur vacance, de la rage envers le comportement de Béatrice (lorsque j’enrage comme cela envers une personne je me dis que l’auteure a su me captiver complètement dans son histoire) et puis beaucoup de rires. J’ai toujours bien du plaisir à les suivre dans leurs aventures. J’ai cependant trouvé ce tome beaucoup trop court. Puis l’auteure termine son roman encore en plein milieu d’une scène ce qui ne nous laisse pas le choix d’attendre la suite avec impatience.

Note : 8/10

Mon avis sur les tomes précédents : tome 1, tome 2, tome 3

Saga à suivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s