Un été indigo

Par défaut

un-ete-indigoAuteur : Roy Hubler
Éditions : JCL
Nombre de pages : 262
Parution : 2017

Résumé de couverture

Orphelin de mère, Éli est délaissé par un père incompétent, coincé dans les engrenages du crime. L’été qui s’annonce ne sera pas des plus heureux. Mais l’arrivée inattendue de son oncle Jojo, artiste de cirque, fait tout basculer. L’homme, sympathique et bienveillant, projette de trimballer l’enfant sur la route afin de se rendre à un grand festival d’amuseurs publics.

Sur le long ruban d’asphalte les menant vers la Gaspésie, au gré des rencontres plus surprenantes les unes que les autres, le jongleur et son neveu s’apprivoisent tranquillement. Le garçon découvre enfin ce que représente une figure paternelle forte. Pour la première fois depuis le décès de sa mère, Éli a l’impression d’être apprécié à sa juste valeur.

Malheureusement, la saison des merveilles se terminera et Éli devra reprendre sa vie là où il l’a laissée à Montréal. Du moins le pense-t-il, jusqu’à ce qu’un drame vienne tout remettre en question…

Mon avis

J’ai rencontré l’auteur au salon de livre de Trois-Rivières avec son premier roman. Je me suis dit; pourquoi pas !? Ce livre est très différent de ce que je lis, mais j’aime ça de temps en temps sortir de ma zone de confort et essayer de nouveau truc. Il est finalement resté un bon bout dans ma bibliothèque puis à l’occasion du challenge de la coupe des 4 maisons, j’ai décidé de le sortir puisqu’il allait me rapporter beaucoup de points.

Nous suivons donc Éli, un jeune garçon qui a perdu sa mère très jeune et qui vit avec un père qui ne s’occupe pas de lui. J’ai vraiment été triste en découvrant dans quelles conditions de vie il vivait. Un enfant ne mérite jamais de se ramasser dans une situation comme ça. Puis, il fait la connaissance de son oncle, ce qui fait basculer sa vie. Jojo est un homme assez étrange, le style hippie. Je n’ai rien contre les hippies, mais avec leurs grandes idéologies révolutionnaires de changer le monde pour une vie meilleure, cela ne cadre pas avec ma personnalité. Bref, nous les suivons durant leur roadtrip jusqu’en Gaspésie, ce qui m’a fait bien envier.

Finalement, il s’agit d’une histoire très touchante. Ce n’est pas le genre de livre avec un grand suspense ou une intrigue qui nous rend addictifs, mais ce livre fait réfléchir. De plus, il a une bonne fin heureuse comme je les aime.

Note : 7/10

Une réflexion sur “Un été indigo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s